La semaine dernière, Valve annonçait une mise à jour de son Left 4 Dead 2, introduisant notamment le support de Vulkan comme back-end de rendu, testant ainsi en production sa surcouche de traduction DXVK.

 

Pour la maison-mère de Steam, l’intérêt est tout tracé : voir sur un titre encore populaire comment se déroule l’intégration de son outil ; mais, pour les joueurs, la question de l’utilité se pose. En effet, rajouter une API récente sur un jeu ancien peut en théorie résulter en une augmentation des performances, mais passer de 100 à 150 FPS sur un titre chill non compétitif demeure particulièrement inutile.

 

Cependant, cela n’a pas empêché notre confrère Phoronix de tester la chose avec un panel de cartes rouges allant de la RX VEGA 56 à la RX 6800 XT en passant par la plus petite RX 5500. Sans surprise, la chose est inutile au possible, car même cette dernière dépasse allègrement la barre des 100 FPS en 4 K. Néanmoins, nous constatons une amélioration globale des performances, en particulier sur la RX VEGA ; mais également sur RDNA, à condition d’être en UHD. Reste à voir si ce genre de transition sera amené à être appliqué sur d’autres types plus récents, voire — soyons fous — directement à la sortie, histoire de miser sur une compatibilité Linux d’office ?

 

 

 

l4d2 the passing


Un poil avant ?

Avec la DDR5, Intel apportera aussi le XMP 3.0 selon HWiNFO

Un peu plus tard ...

Chez Intel avec Pat Gelsinger, le chamboulement c'est maintenant !

Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !