Cette fin d'année vidéoludique aura été marquée par Cyberpunk 2077. Il faut dire que CDPR a fait monter la hype, surtout en repoussant le titre plusieurs fois, et le résultat final est assez déconcertant... selon votre plateforme. Les versions PS4 et Xbox One sont sorties, disons-le, complètement loupées. Le dernier patch 1.05 a bien arrangé les choses, il le fallait, car c'était intolérable d'avoir bâclé autant le jeu pour son jour J. Sur PC, le bousin est gourmand, mais fonctionne globalement très bien, techniquement il est réussi, il reste aux Polonais à bosser l'intelligence artificielle des PNJ, et la logique de certaines scènes, comme en atteste cette vidéo ou celle-là comparative entre GTA V et Cyberpunk 2077, assez effarante au demeurant. Si CDPR va faire face à une Class Action prochainement pour ces raisons évoquées, le studio a quand même le sourire.

 

Si le jeu s'était précommandé à hauteur de 8 millions de copies, remboursant par la même occasion la totalité des frais engagés, il n'avait pas terminé sa vie commerciale. CDPR vient d'annoncer que ce sont 13 millions de jeux, comptabilisant les versions dématérialisées et physiques, qui ont trouvé preneur. Sont déduits les remboursements initiés avec Microsoft et Sony des clients mécontents. Ça reste joli, même si ça pourrait être mieux du fait de l'absence de DRM, ce qui permet de trouver le jeu facilement sur les sites tipiak, toujours à jour. La rançon du succès surement !

 

cyberpunk 2077


Un poil avant ?

KFConsole, un PC KFC avec du poulet dedans, et ce n'est pas une blague

Un peu plus tard ...

Windows VS Linux : au tour du 5950X d'entrer en scène

 Il en aura fait couler de l'encre le bougre, des larmes aussi, et des sourires quand même. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 76 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !