En parallèle d'une opération de RP nouvelle grande promesse de 21 compagnies de jeux vidéo de réduire collectivement leur empreinte carbone de plus de 30 millions de tonnes d'ici à 2030, une nouvelle étude menée par Slots Online Canada, en exploitant des sources telles que National Geographic, Huffington Post et The Energy Saving Trust, vient nous expliquer pourquoi cette action sera potentiellement d'une grande importance pour la réduction de l'usage de plastique, obtenir des consoles moins polluantes et par conséquent combattre les grands méchants loups de notre époque : le CO2 et le changement climatique. Le but est aussi de sensibiliser le public avant le lancement des prochaines consoles, la PS5 de Sony et la Xbox Series X de Microsoft.

Il faut cependant noter que l'étude se concentre uniquement sur le jeu sur console, soit seulement une portion plus ou moins importante du marché, mais c'est en fin de compte plutôt normal considérant par exemple que le CD/DVD y a déjà largement été abandonné depuis un bon moment, notamment en faveur des services des plateformes de vente de jeux dématérialisés telles que Steam, GoG et beaucoup (trop) d'autres.

 

En somme, les joueurs pourraient réduire leur empreinte carbone d'environ 96 % en choisissant une version dématérialisée d'un jeu plutôt que sa copie matérielle, pour la simple et bonne raison que les matériaux requis pour la fabrication de l'emballage - aluminium polycarbonate pour le disque, polypropylène et polyéthylène pour la boite, papier glossy pour la couverture et la documentation - représenteraient collectivement une émission CO2 de 0,39 kg par jeu, contre 0,017 kg pour la version dématérialisée. Vu comme ça... L'étude se charge aussi de donner quelques exemples en s'aidant des jeux récents les plus populaires pour étoffer un peu ses dires :

 

JeuxUnités physiques venduesNombre de téléchargementsEmpreinte carbon totale (en kg)
FIFA 2019 1 889 401 9 224 723 912 581
Red Dead Redemption 2 1 757 212 8 579 329 848 733
Call of Duty OPS 4 1 172 855 5 726 292 566 489
Marvel's Spider-Man 676 621 3 303 503 326 808
Mario Kart Deluxe 458 675 2 239 413 221 540

 

On remarquera tout de même que les ventes de jeux physiques ne représentent déjà plus une majorité du commerce, très loin de là, l'année dernière 83 % de tous les jeux vendus l'auraient été sous forme dématérialisée et les ventes des versions boite ne cesseraient de chuter chaque année un peu partout dans le monde. Néanmoins, l'étude estime aussi que près de 128 479 kg de plastique pourrait encore venir s'ajouter aux décharges si les joueurs de FIFA 19 décidaient de se débarrasser de leur vieux jeu pour acheter FIFA 20, ce qui ne serait forcément pas bien chouette si l'on considère que 91 % des 8,3 milliards de tonnes de plastique produites jusqu'à présent par l'Homme n'ont a priori jamais été recyclée.

 

Le rapport "Console Carbon Footprint" en arrive ensuite à l'impact environnemental spécifique des jeux et des consoles, en se limitant toutefois uniquement à l'estimation des émissions de CO2 à partir de la consommation individuelle des consoles, alors qu'il eut certainement été bon de s'intéresser à l'impact de l'arrivée des consoles next-gen, qui pousseront inévitablement de nombreux anciens modèles vers la poubelle, et donc sur le fait que les déchets informatiques sont également encore très très peu recyclés et généralement envoyés dans des pays "lointains" où ils pourrissent vie et environnement local... Un débat épineux peut-être pour un autre jour. En attendant, retournons à la simplicité en pointant vaguement du doigt les consoles les plus pollueuses :

 

ConsoleConsommation moyennekWhkg de CO2 / heureCommentaires (du rapport)
XBOX 360 180 W 0,18 0,054 Les moins "sympas" pour l'environnement
XBOX ONE 122,5 W 0,1225 0,035
XBOX Series X - - 0,07 (estimation)
PS3 190 W 0,19 0,054 -
PS4 120 W 0,12 0,034 -
PS4 Pro 117,5 W 0,1175 0,033 -
PS5 - - 0,022 (estimation) Potentiellement, la PS la plus "eco-friendly" depuis la Classic
Nintendo - - 0,008 (moyenne) Les consoles les plus écolos !

 

Pour finir, les jeux vidéo eux-mêmes ne seraient pas à la même enseigne non plus en matière d'émission de CO2 selon le temps de jeu respectif requis pour venir à bout d'un titre ! Ainsi, Assassin's Creed Odyssey serait l'opus le moins écologique à cause d'une durée moyenne requise de 40 heures et 24 minutes, et qui serait à l'origine d'une émission équivalente de 1 kg de CO2 toutes consoles confondues ; pour GTA 5 et ses 32 heures et 3 minutes, on en arriverait à un peu plus de 0,75 kg, tout juste en dessous de Fallout 76 affichant un temps de jeu moyen de 32 heures et 10 minutes.

 

Bon, éliminer le plastique des jeux, d'accord, mais qu'en est-il des matériaux des consoles (et par extension ceux des PC) ? De plus, l'augmentation d'une consommation des contenus dématérialisés nécessitera forcément une infrastructure toujours plus  importante et puissante en amont, l'impact écologique des datacenters n'étant pas non plus négligeable, autant par leur consommation énergétique, les équipements annexes indispensables à l'opération, leurs propres déchets électroniques ou la position géographique.

On s'éloigne un peu, mais l'on se souviendra aussi de la consommation monstrueuse dont a été à l'origine le minage de cryptomonnaie, au même niveau que certains petits pays. Plus proche du sujet, une étude de 2017 de Greenpeace avait conclu qu'Internet était déjà à ce moment-là le 6e point de consommation d'énergie au monde, et que la dématérialisation de la musique et des films et leur consommation par streaming y contribuaient fortement...

 

Bref, le rapport de Slots Online Canada reste relativement intéressant d'un certain point de vue et pour un public donné, mais il mériterait d'avoir été beaucoup plus approfondi et surtout accompagné d'une méthodologie claire. Cela dit, le sujet traité ici n'est de toute façon qu'un aspect de l'impact environnemental et une fraction relativement infime du problème écologique général auquel nous devons faire face d'une manière ou d'une autre. (Source : SlotsOnlineCanada)

 

rapport console carbon footprint en tete


Un poil avant ?

NVIDIA : Ampère serait à la GTC 2020, foi de Jensen le malin !

Un peu plus tard ...

Le Macbook Pro, enfin sous Ice Lake ?

 Emissions carbone et gaming sur console avec jeux physiques ou dématérialisés, qu'est-ce que ça donne de nos jours ?  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 35 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !