Au mois de mai, en plein calme planétaire, Intel a mis sur le marché ses puces Comet Lake LGA1200. Le flagship, alias le 10900K, reste un gros CPU qui a besoin de nectar d'électrons avec un "TDP" officiellement plus élevé que le 9900K, incluant les composantes de gestion de consommation PL1, PL2 et TAU. Une fois  passées les 56 secondes du TAU, le CPU reprend son état PL1 si et seulement si la charge imposée perdure. Tout cela pour dire qu'il faut des cartes mères bien taillées sur l'étage d'alimentation pour encaisser les limites de puissance PL2, vous pouvez retrouver les explications sur cette page si tout ça vous parait un peu compliqué.

 

evga z490 dark kingpin face

 

Du coup, EVGA a élaboré sa Z490 Dark Kingpin, nom tiré de son overclockeur maison dont on devrait entendre parler bientôt avec l'arrivée des RTX 3090. C'est une série limitée, comme tout ce qui est Kingpin serions-nous tentés de dire, au format E-ATX sur un PCB 10 couches. Du coup, elle ne rentrera pas forcément dans toutes les tours ! Elle possède 18 phases, des radiateurs imposants, mais sans caloducs, des prises 24 pins et 8 pins (x2) coudées à 90° avec un emplacement inhabituel pour ces deux dernières, des slots PCIe renforcés (la photo du verso montre que ce n'est pas si renforcé que ça), 8 SATA 6 Gbps dont 6 gérés par le Z490 et deux autres par une puce ASMedia, du U.2,  2 slots mémoire situés sur le haut de la carte mère, capables d'encaisser jusqu'à 64 Go de DDR4 5000+, deux slots M.2 21100 (donc 11cm de long au lieu des classiques 8cm). Enfin, elle a du réseau Intel 1 GbE et 2.5 GbE, sans oublier le Ouifi 6 et la ratoune bleue 5.1, les fameuses prises RGB et ARGB, le header interne USB 3.2 type-C, un triple bios si les choses se passaient mal, une série de LED pour le diagnostic, et les boutons Power/Reset/Clear CMOS sur le PCB.

 

evga z490 dark kingpin backpanel

 

Elle sera compatible avec la nouvelle suite logicielle de la firme ELEET X1 qui permettra de la piloter et de gérer les choses comme la ventilation, les tensions, etc. Cette carte mère n'a peur de rien sur le papier, et le seul qui pourrait avoir peur, c'est l'acheteur, car il devra débourser 599.99$ US. Toutefois, c'est moins "déconnant" que les cartes à 999€ que l'on a vu chez certains (youhou GIGABYTE et ASRock) sur le X570. La garantie vous couvre pendant 3 ans, à supposer que vous ne cherchiez pas à faire cuire une saucisse dessus, les tâches de gras font tache auprès d'un SAV parait-il ! Espérons également qu'elle sera en mesure d'accueillir les Rocket Lake l'année prochaine, Intel n'étant pas à un paradoxe près sur la compatibilité des CPU et des chipsets anciens.

 

 Si vous voulez une carte solide, cette EVGA semble l'être, du moins tant que notre électronicien chevelu n'a pas posé ses mimines dessus ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !