COMPTOIR

Premier signe d'activité chez EVGA depuis sa démission surprise du marché du GPU. Certains ne donnent pas cher de sa peau et pensent déjà que le constructeur va mourir à petit feu. L'avenir nous dira si EVGA aura effectivement réussi ou non à vivre de ses ventes de cartes mères, d'alimentation, de périphériques et d'AIO (à quand les écrans gaming d'ailleurs ?). Concernant ces derniers, on imagine tout de même que les marges ne doivent pas y être tellement dégueulasses, sinon 99 % des constructeurs actifs dans le milieu ne se seraient peut-être pas dépêchés ces dernières années pour en faire aussi (avec plus ou moins d'ambition).

 

À l'inverse de ses cartes mères et à l'image des alimentations, les AIO d'EVGA peuvent occasionnellement être trouvés en France, ou à défaut en Europe. Il était tout de même grand temps d'avoir un peu de nouveauté sur ce segment chez EVGA, la gamme CLC commence à se faire vieille. Le dernier à avoir été lancé fut le CLC 360, il avait été introduit en 2019. Les CLC 120/280 étaient apparus en 2017 et n'ont pas tellement évolué entre-temps. Alors, que nous réservent ces nouveaux AIO CLX d'EVGA ?

 

evga clx 360

 

evga clx 240

 

Comme vous pouvez le voir, le style a bien changé. Si la couleur noire reste prédominante, la sobriété des anciens modèles n'est plus tellement de vigueur. En effet, les nouveaux ventilateurs Hydro-Dynamic Bearing (toujours signés EVGA) ont désormais un cadre circulaire intégrant une bande LED ARGB entièrement personnalisable et la pompe intègre un écran LCD 2,1" 480 x 480 px entièrement customisable pouvant afficher diverses informations. C'est moins discret, mais assurément plus moderne et dans l'air du temps.

 

evga clx 280 copy

 

La gamme CLX vous proposera 3 dimensions du même radiateur en aluminium avec un tubage gainé de 400 mm de long : 240, 280 et 360 mm. Pour le 280 mm, la ventilation est assurée par deux moulins 140 mm dont les caractéristiques sont les suivantes : vitesse de 0 à 2380 tr/min, débit max de 85,13 CFM, pression statique max de 3,68 mm-H2O, nuisance max de 35 dBA. Les spécifications sont un peu différentes pour la version 120 mm : 0 à 2580 tr/min, 73,15 CFM, 3,77 mm-H2O et 35 dBA. Le waterblock est en cuivre et est complété par une pompe Asetek de 7e génération. EVGA n'a toutefois pas précisé sa plage de vitesse de fonctionnement (s'il y en a une), mais affirme qu'elle se montrera discrète avec seulement 20 dBA maximum. La compatibilité est de mise pour tous les derniers sockets mainstream sur le marché.

 

evga clx waterblock copy

 

Enfin, le constructeur assure aussi qu'un test d'intégrité de l'étanchéité à l'hélium et un remplissage de précision sous vide ont été effectués pour chaque unité. Comme pour la série CLC, EVGA garantit ses CLX pour 5 ans, ce qui est déjà pas mal, même si on aurait forcément préféré que le constructeur fasse avec cette nouvelle série au moins l'effort de proposer le maximum du marché qui est de 6 ans actuellement.

La gamme CLX est actuellement ouverte aux précommandes aux USA. La mauvaise surprise ici, c'est que les tarifs sont plutôt élevés : 250, 270 et 300 $ ! Ils sont toutefois (malheureusement) assez en phase avec la concurrence offrant des atouts semblables, comme certains Kraken RGB de chez NZXT et les iCUE H1x0i Elite LCD de chez Corsair. Pour le reste, ce sont les tests qui les départageront. La disponibilité est estimée au 25/10/2022, pour les USA.

 

Un poil avant ?

VESA publie le DisplayPort 2.1 pour une coexistence encore meilleure avec l'USB4

Un peu plus tard ...

La RTX 4090 est très rapide, peut-être même trop pour vos mots de passe ?

EVGA étoffe enfin sa gamme d'AIO et la modernise, il était temps !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !