C'est compliqué pour Intel actuellement, du moins son image de marque a été sérieusement écornée par les affaires de failles, sans oublier son incapacité chronique à faire évoluer son procédé de fabrication. Et donc, c'est complètement englué dans du 14nm à bout de souffle que le géant poursuit son chemin de croix. On attend Comet Lake-S cette année, mais Rocket Lake-S devrait arriver en 2021, et toujours en 14nm. Vu les "progrés" notés entre Skylake et Coffee Lake Refresh, il y a fort à parier que Rocket finira en salade dans votre assiette, on ne voit pas comment ni par quel miracle cette génération serait une tuerie, une simple démarcation de Coffee et Comet ? On s'avance un peu, certes, mais le passé du géant bleu ne prête pas du tout à l'optimisme immédiat.

 

Des cartes mères GIGABYTE, à priori, ont été chassées jusque dans le cache Google et Twitter, à base de chipsets H410 et H510. Si on sait que la génération 400 sera la dulcinée de Comet Lake-S, la génération 500 de son côté devrait être le plat de résistance des végans alias Rocket Lake-S. Il n'y a pas de quoi s'éclater les neurones, que ceci soit réel ou pas, on se doute grandement qu'il y aura du nouveau, Intel lançant une nouvelle famille de chipsets à chaque génération de CPU, fussent-ils très ressemblants !

 

babes intel computex

On va s'en fourrer jusque-là darladirladada !

 Chez Intel, on a appris à danser sous la pluie. Et la 11è génération pourrait être celle de la salade poivrée ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 17 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !