COMPTOIR

ASUS confirme que la demande pour le minage s'estompe...

L'histoire se répète et l'on commence à revoir des titres d'actualités un peu comme en 2018 - comme celui-ci par exemple - où les partenaires des créateurs de GPU avaient déjà dû encaisser le coup d'une grosse baisse de la demande suivant le crash des cours des cryptomonnaies en début d'année. C'est du côté de chez ASUS que ce déclin - déjà très visible depuis plusieurs semaines sur les prix pratiqués en magasin - a été exprimé et pas par n'importe qui, mais par le co-PDG de la boite, S.Y. Hsu. Lorsqu'il a été interrogé sur le pourquoi et le comment de la baisse des prix des GPU ces dernières semaines pendant le meeting pour l'annonce des résultats de l'entreprise, le co-PDG a répondu que c'est à cause du ralentissement de la demande et de la baisse des livraisons de GPU à destination du minage de cryptomonnaies (ce qui ressemble aussi l'admission officielle qu'une partie non négligeable des stocks partaient dans cette direction), par conséquent, la demande est en train de se normaliser. Il y aurait au moins deux facteurs principaux à cette évolution.

 

D'une part, la communauté des mineurs serait désormais beaucoup moins intéressée par l'achat de cartes graphiques en raison de la fin anticipée du modèle proof-of-work avec l'Ethereum, potentiellement d'ici la fin de l'année. Hsu pense d'ailleurs que cette tendance pourrait être observée avec d'autres projets de cryptomonnaies, qui auraient l'intention de devenir plus « vert ». On peut en déduire qu'il ne semble pas convaincu qu'il y aura nécessairement un transfert de mineurs de l'Ethereum vers un ou plusieurs autres projets plus « accueillants ». Deuxièmement, l'effondrement des cours de nombreuses cryptomonnaies a forcément compliqué l'affaire, avec une profitabilité en forte baisse, notamment pour les mineurs dont l'électricité coûte le plus cher (et dont le prix n'a d'ailleurs généralement eu de cesse d'augmenter un peu partout dans le monde). Naturellement, tous ne jetteront certainement pas (encore) l'éponge, mais cela devrait définitivement purger le marché d'un bon nombre d'acteurs. 

 

Et là, on se dit « chouette, les joueurs vont crouler sous le GPU à prix raisonnable », un peu comme en 2018 où l'on nous annonçait que des millions de GPU étaient soudainement devenus disponibles à l'adoption. En effet, l'idée d'une normalisation des prix des GPU dans la foulée de cette correction a également traversé l'esprit des pontes chez ASUS, mais Hsu voulait minimiser ce « risque » (n'oublions pas qu'il s'agissait d'un meeting face aux actionnaires). En effet, il nous explique que la demande est toujours très forte sur le marché gaming et qu'il pense donc qu'ASUS pourrait toujours ne pas être en mesure de la satisfaire entièrement... Mouais, ça reste à voir. C'est un avis que tout le monde ne partage pas , évidemment. Corsair de son côté a prédit une normalisation des prix des cartes graphiques et même une baisse en deçà des prix conseillés dans les semaines à venir. Voilà qui sonne déjà bien mieux et on espère donc que c'est Corsair qui aura raison ! (Source)

 

meme pcmaster race die trash scalper star wars

Une petite pensée aussi pour nos (pas) amis les scalpers !

Un poil avant ?

Intel VisiON • Les joies du code : transformez du CUDA propriétaire en Sycl ouvert avec Codeplay !

Un peu plus tard ...

AUO montre sa première dalle LCD 480 Hz !

Au cas où on ne l'aurait pas remarqué. Mais le PDG ne pense pas que c'est totalement la fin des haricots pour autant...

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 13 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !