COMPTOIR

La RX 6500 XT aurait un bus PCIe 4.0... x4 ?

Avec les dernières annonces d’AMD et de NVIDIA, les gamers les moins fortunés auront théoriquement de quoi s’équiper pour 2022 : chez les rouges, la RX 6500 XT est de sortie avec un MSRP de 199 $, et, chez les verts, la RTX 3050 débarque à 259 $... avant que les scalpers et autres modèles customs ne viennent alourdir la facture !

 

Or, la dernière venue de chez Lisa Su ne serait, à y regarder de plus près, pas si avantageuse que cela. En effet, entre une puissance brute de 5,7 TFLOPS grâce à 16 CU, 4 Gio de VRAM (certes, en GDDR6) doublée d’un bus riquiqui de 64 bits, la carte semble très proche d’une RX 480 4 Gio, sortie (au même tarif !) il y a 5 ans déjà... le Ray Tracing en plus, la consommation diminuée (107 W vs 150 W) tout comme la taille du die, mais aussi en perdant l’encodage x265/HEVC ainsi que l’encodage H264 en 4K et l'AV1.

 

En outre, les 4 Gio de VRAM pourront rapidement se retrouver limitants : les derniers AAA consomment aisément cette quantité, ce qui n’est guère rassurant pour le futur. Dans le cas où la RAM vidéo vient à manquer, alors la carte va aller piocher directement dans la RAM (DDR, donc) hôte, entraînant une utilisation importante du bus PCIe — d’où l’importance du SMA. Sur une RX 5500 XT, nous avions ainsi pu constater que le bus, certes PCIe 4.0 mais câblé en x8, pouvait se retrouver limitant si rétro-utilisé en PCIe 3.0. Hé bien, cela risque d’être encore pire avec la RX 6500 XT, puisqu’un affichage de chez ASRock la liste en... PCIe 4.0 x4, soit l’équivalent en bande passante du PCIe 2.0 pleine taille. Une obsolescence programmée de la carte, sans le dire ouvertement ? Une économie de bout de chandelle afin de répondre à la demande en pleine pénurie ? Un impératif provenant du monde mobile, où les lignes PCIe sont souvent limitées ? Un choix délibéré de chez ASRock ? Difficile de répondre.

 

amd radeon rx 6000 pcie lanes

Si les contacts sont bien présents, seuls les tout premiers (de gauche) semblent effectivement reliés à la carte

 

Rajoutez à cela d’obscures rumeurs mentionnant un street price de 299 € sur nos étals, et voilà de quoi nous laisser déchanter quelques jours à peine après l’annonce de la nouvelle bête. Cependant, rien ne vaut un bon vieux test pour s’assurer des performances de la belle : rendez-vous en février pour plus de fun ! (Source : VideoCardz)

Un poil avant ?

Pas de solution miracle à court terme pour le semiconducteur, la pénurie pourrait encore durer...

Un peu plus tard ...

Intel Arc : la confusion des dates orchestrée par le géant lui-même

La dernière-née des rouges semble renfermer encore bien des surprises... mais pas forcément les bonnes !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 27 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !