Cloud Computing et antitrust en Europe : pas de problème... pour l'instant

Le marché des services de Cloud Computing est en pleine croissance, motivée en partie par la pandémie du COVID-19. Les plus gros joueurs de ce marché, on ne les connait que trop bien, il s'agit d'Amazon avec AWS, de Microsoft avec Azure et d'Alphabet avec Google Cloud ! Et en ce qui les concerne, cette branche d'activité leur rapporte déjà beaucoup et ce n'est certainement pas parti pour ralentir : AWS représente 13 % du chiffre d'affaires d'Amazon et la division Intelligent Cloud de Microsoft (comprenant Azure) génère déjà 37 % des ventes de la Raymonde. En tout, les trois contrôlent environ 70 % du marché ! Forcément, succès et domination font toujours des envieux (à raison), d'autant plus lorsqu'ils sont accompagnés de suspicions de pratiques anticoncurrentielles.

C'est justement ce qui avait motivé NextCloud et une coalition de 30 autres compagnies impliquées dans le Cloud computing, puis OVHCloud un peu plus tard de son côté, à déposer une plainte auprès de la Commission européenne en dénonçant des pratiques douteuses de Microsoft en particulier. Hélas pour eux, une réponse est déjà tombée et c'est « nej » ! Selon Margret Vestager, le trio magique américain ne représente pas de problème (enfin, pas encore) pour la concurrence, qui va profiter de l'initiative européenne Gaia-X !

 

Was ist das ? C'est une initiative franco-allemande qui fut lancée en 2020, un projet de développement d'une infrastructure de données pour l'efficacité, la compétitivité, la sécurité et la fiabilité du Cloud computing en Europe, encourager la concurrence et réduire la dépendance de l'UE vis-à-vis des géants américains. Gaia-X compte aujourd'hui plus de 180 membres de 18 pays, y compris Microsoft, Amazon et Google (autant participer et tenter d'influencer le truc qui risque à terme de leur porter préjudice, non ?). Les premiers « espaces de données » doivent en principe être lancés ce premier semestre de 2022.

Bref, dans ce contexte, Margret Vestager a répondu qu'elle n'a pas eu d'inquiétude pour l'instant, à la question de savoir si elle s'inquiétait du fait que des entreprises pouvaient abuser de leur position dominante (dans le domaine du Cloud). Voilà, on peut donc en déduire qu'il n'y aura pas (encore) de suite (pour l'instant) aux plaintes déposées par NextCloud et OVHCloud. (Source)

 

cloud europeen gaia x

Un poil avant ?

Samsung et TSMC veulent absolument aussi leur part des 52 milliards de $ du Chips Act US

Un peu plus tard ...

De jolis réservoirs à LED sont disponibles chez AlphaCool

Ni Amazon ni Microsoft ni Google ne représentent un problème pour la concurrence en Europe, car Gaia-X vient à la rescousse !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !