COMPTOIR
  

Quelques contreparties pour un Xbox Game Pass moins cher chez Microsoft ?

Le modèle d'abonnement Game Pass de Microsoft est devenu indéniablement populaire depuis son apparition en 2017. Microsoft lui vantait 25 millions d'abonnés payants en janvier 2022, on imagine que ce chiffre a probablement encore un peu grimpé entre-temps. Pour rappel, le Game Pass existe en deux versions : standard pour 10 € par mois et ultime pour 13 euros par mois. Si les chiffres peuvent paraitre dérisoires, payer un énième abonnement à 10 euros ou plus chaque mois n'est pas forcément non plus une option pour tout le monde.

 

xbox game pass logo

 

Dans l'idée de remédier à cette situation et rendre le streaming de jeu vidéo plus accessible, Microsoft songerait actuellement à introduire une offre à seulement 3 € en partie financée par la publicité, ce qui ne manquera pas de rappeler ce qu'a fait Netflix très récemment sur son segment. Il n'est pas encore précisé de quelle façon celle-ci serait intégrée, mais cet ajout ne serait pas la seule contrepartie, puisqu'il serait aussi question de retarder de 6 mois l'accès aux nouveaux titres pour les abonnés à l'offre publicitaire. De ce fait, le nouveau modèle serait dénué de ce qui fait une grande partie de la force et l'attrait des offres existantes, à savoir un accès très rapide, voire immédiat, aux jeux dès leur sortie. Un détail qui ne plaira certainement pas à tout le monde, mais une telle segmentation n'aurait vraiment rien de surprenant.

 

En tout cas, une telle offre serait tout à fait dans l'air du temps et pertinente pour Microsoft. Le jeu vidéo est actuellement de loin la forme de divertissement la plus lucrative, avec un marché évalué à 192,7 milliards de dollars en 2021 (certes, le mobile représente toujours au moins la moitié de celui-ci), mais la concurrence y est également de plus en plus rude, forçant petit à petit une consolidation du marché. Ce serait donc tout à fait dans l'intérêt de Microsoft d'augmenter sa base de clientèle potentielle et de chercher à augmenter son nombre d'abonnés Game Pass, pour ensuite les enfermer dans convertir à son écosystème Xbox/PC. (Source)

Un poil avant ?

Voici les rendez-vous du CES 2023 avec NVIDIA, AMD et Intel

Un peu plus tard ...

B760, au secours, ça fuit de partout !

Les 10 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !