Nous ne sommes pas sur la fin des échanges et promesses d'usines chez chaque fabricant il semblerait, la pénurie continuant de faire rage dans le secteur de l'électronique. Cependant, après les annonces orientées vers les nodes les plus évolués pour fournir les puces complexes, il faut aussi travailler sur un sujet tout autant critique, qui est l'approvisionnement en composants discrets et en contrôleurs plus basiques, encore souvent gravés dans les 45 nm. C'est donc dans cet objectif qu'un des géants de ce type de composants, Texas Instrument, a racheté une usine de production de wafers de 300 mm à Micron, un de ses confrères américains, équipée de machine gravant en 65 et 45 nm. Une action qui se rapproche de celle de SK Hynix il y a quelques jours, qui cherche aussi à booster sa production de wafer moins critique techniquement, mais nécessaire en grande quantité.

 

Le site acheté se situe dans l'Utah, pour un montant de près de 900 millions de dollars tout de même, en espérant pouvoir achever les négociations et la transaction d'ici la fin 2021. Néanmoins, le temps d'équiper et de rentabiliser l'usine devra attendre 2023, avec des estimations de pertes d'environ 75 millions de dollars par trimestre. Cependant, vu la forte demande de puces analogiques et de petits systèmes embarqués dans l'intégralité des industries, il y a de grandes chances que TI rentabilise rapidement son affaire.

 

En effet, bien qu'elles semblent moins critiques que d'avoir le dernier CPU ou GPU, nous retrouvons leurs produits un peu partout sur nos cartes mères par exemple, que ce soit pour l'amplification audio, les MOSFET des VRM, la gestion du RGB ou encore l'alimentation via les ports USB-C. Et malgré tout, ce sont des composants qui subissent aussi la pénurie en ce moment, car produire des puces complexes en 7 et 5 nm c'est bien joli, mais sans modules d'alimentation ou de contrôleurs dédiés, ça ne vous donnera que des modules inertes. (source : Texas Instrument)

 

l'offre de Ti envers, Micron, par le comptoir


Un poil avant ?

Le DLSS 2 évolue et se prépare à ajouter un nouveau mode qualitatif

Un peu plus tard ...

Les WD My Book Live (Duo) encore plus passoires que prévu...

 Dans un contexte de pénurie toujours plus prenant, TI rachète une usine à son voisin spécialisé dans la mémoire... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !