Voilà, Intel a bouclé son année financière 2020, une année particulière à bien des égards, des difficultés, mais aussi des résultats parfois bien meilleurs qu'attendus. Il faut croire que malgré les incertitudes qu'elle a apporté, la pandémie a fini par jouer en sa faveur. En tout cas, le fondeur peut boucler l'année 2020 sur un bon trimestre, son point culminant de l'année, même s'il fut un peu moins bon que le dernier de 2019, cela n'a pas empêché Intel de terminer sur un nouveau record annuel pour la 5e année consécutive !

 

Pour mettre les chiffres Q4 2020 en perspective, il fait aussi bon de noter que le taux d'imposition pour le dernier trimestre a été de 21,8 %, contre 14,4 % auparavant, une hausse non négligeable du niveau de grignotage des revenus.  Pour le reste, pas besoin de trop s'étaler, les chiffres parlent assez bien d'eux-mêmes ! Malgré les efforts pour faire d'Intel une entreprise encore plus vouée au marché des datacenters, c'est bien le groupe « Client Computing » qui est à nouveau sorti comme grand gagnant et représente toujours la plus grosse source de revenus du fondeur, et d'assez loin. Justement, la pandémie aurait boosté la demande de hardware PC. Par exemple, le volume brassé de laptop aurait explosé de 30 % par rapport à 2019, plus qu'assez pour compenser la baisse annuelle de 6 % des ventes de hardware desktop.  Pour le reste, tous les groupes ont fini l'année sur une bonne note, avec une hausse plus ou moins importante, sauf pour la division de mémoire non volatile du fondeur stagnante. À son propos, rappelons qu'Intel va se désengager du marché de la NAND d'ici à 2025 et conserver sa mémoire 3D Xpoint principalement pour les entreprises.

 

 Et après ? Q1 2021 devrait marcher un peu au ralenti, particulièrement l'affaire datacenter du fondeur, cette période reposera donc avant tout sur les premières performances commerciales de Rocket Lake, prévu ce trimestre, ainsi que les Xeon Ice Lake. Toujours en 2021, arriveront aussi Alder Lake pour les PC et Sapphire Rapids pour les serveurs, dont les premiers échantillons sont d'ailleurs déjà en circulation. 

Par contre, l'avenir lointain s'annonce un poil plus difficile. Intel a confirmé que son 7 nm n'arrivera pas avant 2023, un retard bien plus long que prévu ! À ce moment-là, l'objectif sera de commencer par une vague de puces 7 nm pour le marché grand public, suivi d'une autre pour les entreprises.

 

bob swan pat helsinger pdg intel cdh

 

En plein changement de PDG, Intel s'est en fin de compte abstenu de donner sa décision définitive quant à l'externalisation de sa production. Ce qui n'a pas empêché Pat Gelsinger -  le PDG entrant, qui était présent lors de l'annonce des résultats avec Bob Swan, le PDG sortant — d'expliquer que la majorité du catalogue 2023 d'Intel sera fabriqué à partir du procédé 7 nm de la maison, mais que le fondeur aura également de plus en plus recours à de la fonderie tierce, le temps que leur travail de recherche et les innovations à long terme portent leurs fruits et leur permettent de combler les lacunes et de devancer à nouveau les fonderies « concurrentes ».

Le but ? Retrouver un leadership incontesté dans la production de semiconducteur, of course ! Les priorités du nouveau PDG ? De bons produits, l'exécution, l'innovation et la culture interne (reconstruction et attitude), pour Intel, l'industrie et la nation !  Et c'est ainsi que Pat, l'homme qui dit être « revenu à la maison » et dans son « travail de rêve », a posé les grandes lignes de son règne qui n'a même pas encore commencé ! Sera-t-il la Lisa Su d'Intel ? (Source : Intel, Anandtech)

 

Intel

(EN milliard de $ et GAAP)

Q1 2019Q2 2019Q3 2019Q4 20192019Q1 2020

Q2 

2020

Q3 2020Q4 20202020Q1 2021

Revenu Brut

(Objectif prévisionnel)

16,1

(16,0)

16,5 

(15,6)

19,2 

(18,0)

20,2

(19,2)

72,0

19.8 

(19,0)

19,7

(18,5)

18.3

(18,2)

20.0

(17,4)

77,9 (18,6)

Dépenses R&D + MG&A

(Marketing, Administratif...)

4,9 5,0  4,7  4,9 - 4,8  4,8 4,7 5,4 - -
Revenu Opérationnel 4,2  4,6  6,4  6,8 22,0 7,0  5,7 5,1 5,9 23,7 -
Revenu Net  4,0  4,2  6,0  6,9 21,0 5,7  5,1 6,0 5,9 20,9 -
Marge Brute

56,6 %

59,8 % 58,5 % 58,8 % 58,6 % 60,6 % 53,3 % 53,1 % 56,8 % 56,0 % -

Revenu Groupe Client Computing

8,6  8,8  9,7  10,0 37,1 9,8  9,5 9,8 10,9 40,1 -
Revenu Groupe Data Center 4,9  5,0  6,4  7,2 23,5 7,0 7,1 5,9 6,1 26,1 -
Revenu Groupe IoT 0,910   0,986  1,0  0,920 3,8 0,883  0,670 0,677 0,777 3,0 -

Revenu Groupe Non-Volatile Memory Solution

0,915  0,940  1,3  1,2 4,4 1,3  1,7 1,2 1,2 5,4 -
Revenu Groupe Programmable Solutions 0,486  0,489  0,507  0,505 2,0 0,519 0,501 0,411 0,422 1,9 -
Mobileye 0,209 0,201  0,229  0,240 0,879 0,254 0,146 0,234 0,333 0,967 -

Dividende par action

(Pas en milliard !)

0,87 

0,92  1,35  1,58 - 1,31 1,19 1,02 1,42 - -

Un poil avant ?

Neeeeeeeeed ! Votre nouvel outil pour sabrer les scalpers (ou choper votre matos) - MAJ : v1.3

Un peu plus tard ...

7 nm en chine : Cambricon enfonce le clou

Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !