Au cas où vous l'auriez raté, Intel va changer de tête le 15 février prochain, où Bob Swan - PDG par intérim, puis permanent peu après la démission de Brian Krzanich - laissera sa place à Pat Gelsinger, un individu ayant déjà un très gros passif avec l'entreprise, plus de 30 ans, un cursus assez logiquement marqué de divers succès et échecs, mais durant lesquels il avait toujours eu les mains dans le cambouis, contrairement au PDG sortant souvent critiqué pour ne pas avoir de passé d'ingénieur. Contrairement à une certaine logique établie qui voudrait que l'on doive infuser de sang neuf l'équipage d'un navire en perdition pour l'aider à retrouver le droit chemin, l'arrivée du « vieux » Pat Gelsinger a visiblement déjà motivé un autre membre de la vieille garde d'Intel à retourner au front : Glenn Hinton ! 

 

glenn hinton sur linkedin [cliquer pour agrandir]

Dans les bagages de l'individu, 35 ans d'expérience chez Intel ! Il a notamment dirigé la conception de la microarchitecture Pentium 4 (on entend déjà les sceptiques d'ici...), participé à la conception de l'Intel P6 (la base des Pentium Pro, P2 et P3),  il a aussi été le microarchitecte en chef pour l'i960 d'Intel (le premier microprocesseur superscalaire au monde) et est l'un des grands contributeurs à l'architecture Intel Core ! Hinton détient aussi plus de 90 brevets issus de 8 conceptions de processeurs. Publiquement, il est toutefois surtout reconnu pour son rôle d'ingénieur en chef dans le développement de Nehalem (flashback !), qui fut un succès construit sur celui de Penryn. En plus, il s'avère que l'homme a aussi su garder ses pieds sur terre malgré ses succès et est un bon collègue à avoir :

 

I can't imagine a team that would be unable to get along with somebody like Glenn Hinton. Glenn is just a great guy to be around. I think David Papworth is too. For somebody at that level, to not have an ego problem is remarkable and those guys don't. It's not that they don't have an ego. They know they're good at it but they don't use that as a stick over anyone else's head. No “shut up, I'm the king". It doesn't happen. So it was really a blast to work with those guys." - Bob Colwell, l'un des 3 architectes du P6, citation de l'interview Oral History of Robert P. Colwell

 

Figurez-vous que l'individu était déjà à la retraite (la vraie) depuis 3 ans, en sortir n'était certainement pas une décision triviale, mais l'arrivée à la tête d'Intel de Pat Gelsinger l'aurait donc motivé de répondre à l'appel pour retourner travailler chez Intel sur « un projet excitant de CPU haute performance » ! Considérant son expérience et son domaine, on peut imaginer que sa motivation première n'est probablement pas financière, mais bien l'anticipation de travailler sur quelque chose de nouveau et d'excitant, et de le faire avec l'un des membres du vieux gang désormais aux commandes de la boite. Il est évidemment bien trop tôt pour connaître le contenu du projet et de savoir à quel niveau exactement se concentrera le rôle de Hinton, mais on peut sans risque estimer que ce sera un travail sur le long terme et dont les fruits ne porteront pas avant 3 à 5 ans.

 

En tout cas, certains ne manqueront pas de voir dans ce deuxième come-back une conséquence directe du premier, alors que Pat n'a même pas encore posé son derrière sur la chaise du PDG. Un signe aussi que si certains changements peuvent évidemment prendre du temps à se matérialiser dans l'entreprise sous la nouvelle direction, d'autres pourront le faire bien plus rapidement, pour ne pas dire immédiatement. Après tout, Pat pourra dès le départ à nouveau se poser avec les ingénieurs et discuter à un niveau que Bob ne pouvait pas, le nouveau PDG aura aussi l'occasion de réorganiser la structure interne et y réinsuffler une bonne dose de confiance, ce qui pourrait aussi au passage encourager certains talents à faire leur retour. C'est du moins ce que l'on peut espérer ! (Source : Linkedin, Anandtech)


Un poil avant ?

AMD tape sur l'Agent 47 avec ses nouveaux pilotes

Un peu plus tard ...

Le TGP des RTX Mobile Ampere entre les mains des OEM, et l'information aussi...

 Le retour de la vieille garde d'Intel pour remettre l'entreprise sur le droit chemin ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !