Comme on vous l'avait annoncé en début de semaine, c'est cette nuit qu'AMD faisait sa conférence de presse pour l'ouverture du Computex 2017. Un événement retransmis en direct sur la toile que nombre de personnes ont suivi - surtout les enthousiastes qui veulent voir une carte graphique Vega venir tenir tête au très haut de gamme de NVIDIA - sans pour autant y trouver toute la satisfaction attendue.

 

amd threadripper computex 2017

 

Pour commencer, l'annonce des puces Ryzen ThreadRipper, la gamme HEDT (High-End DeskTop) d'AMD, n'a pas révélé grand-chose. On a certes pu voir une puce et confirmer certains points sur cette gamme, mais rien de concret avec une date de sortie prévue pour "cet été" sans plus de précision. L'intérêt pour la chose reste pourtant toujours entier, car avec 64 lignes PCIe 3.0 par puce, du Quad-Channel pour la DDR4 et 16 Mo de cache L3 en plus d'avoir du 12 cœurs 24 threads et 16 cœurs 32 threads à proposer, Intel a de quoi se faire des cheveux blancs. Pour rappel, son Core i9-7900X à 10 cœurs 20 threads ne gère "que" 44 lignes PCIe (ce qui n'est tout de même pas rien), ses petits frères Core i5 et i7 n'en ont que 28 en plus de n'être compatibles que Dual-Channel pour la DDR4 qui les accompagnera.

 

Côté cartes mères compatibles par contre, AMD a assuré que ses partenaires ASRock, ASUS, GIGABYTE et MSi auraient un large choix de produit à jeu de puce X399 pour accompagner cette gamme de processeurs, ces mêmes constructeurs ayant effectivement du matos sur leurs stands respectifs du Computex 2017 pour confirmer la chose. De quoi rassurer dans la capacité d'AMD à continuer de concurrencer Intel avec sa plateforme Ryzen.

 

amd epyc computex 2017

 

Toujours dans le monde des processeurs, mais cette fois pour les entreprises, l'événement ne permettait pas de ne pas parler d'EPYC. Pourtant, il faudra se contenter du même blabla que celui précédemment dévoilé, d'un logo et d'une date de sortie, le 20 juin, car Lisa Su n'a pas tenu à en dire plus pour l'instant. Trois semaines à attendre ne sont pas énormes, surtout qu'on sait déjà que l'engin pourra taper les 32 cœurs et 64 threads avec 128 lignes PCIe derrière.

 

amd vega computex 2017

 

Enfin, on termine par au sujet qui fait parler de longue date : Vega. Le Radeon Technology Group est attendu au tournant avec cette architecture de puce graphique qu'on attend au moins aussi efficace que Ryzen dans la guerre Intel/AMD pour que les rouges fassent enfin bouger NVIDIA. Et c'est là que la firme retombe dans ses vieux travers. La Radeon Vega Frontier sera lancée à la fin juin, mais pour les modèles grand public il faudra encore attendre puisqu'ils devraient être lancés durant le SIGGRAPH 2017 qui aura lieu du 30 juillet au 3 août.

 

Les spéculateurs de tous bords pourront se perdre en conjectures pour expliquer ce nouveau report, mais le plus probable est que l'approvisionnement en HBM2 n'est pas suffisant pour que les Radeon RX arrivent maintenant. Il est certainement plus intéressant pour AMD de vendre la Radeon Vega Frontier aux professionnels pour l'instant, histoire de rentrer quelques liquidités pour amortir la sortie de Vega 10 en attendant un approvisionnement plus conséquent de la nouvelle VRAM pour ne pas avoir à faire un lancement sans modèles disponibles (Paper Launch comme disent les anglophones) le jour où ils décideront de satisfaire les joueurs.

 

C'est à se demander pourquoi le Radeon Technology Group n'est pas parti sur de la GDDR5X dès le début pour ses cartes. Avec la difficulté d'approvisionnement et la complexité d'utilisation de la HBM2, ils auraient pu avoir une gamme GDDR5X prête pour le Computex, mais avec des performances et une consommation qui n'auraient peut-être pas permis de briller face au concurrent. Cette dépendance à la HBM2 leur nuit, tout comme elle pose problème à NVIDIA dans la livraison de ses Tesla basées sur la même VRAM qui ne vient heureusement pas de la même crèmerie, ni vendues dans les mêmes proportions que des cartes grand public.

 

Dans tous les cas, que vous soyez fan d'AMD et du Radeon Technology Group ou juste en attente de nouveauté dans le monde des GPU, rendez-vous au SIGGRAPH 2017 qui aura lieu du 30 juillet au 3 août 2017 dans la cité des anges (Los Angeles, États-Unis d'Amérique), en croisant les doigts pour qu'une Radeon RX Vega soit cette fois vraiment là. Le mois d'août étant généralement synonyme de neutralisation ou ralentissement important (en France tout au moins) pour cause de congés, il est dans le domaine du probable que la disponibilité en quantité suffisante des cartes desktop ne soit effective qu'en septembre seulement dans l'hexagone (et peut-être pas qu'ici, mais annoncer une attente de 3 mois c'est risquer une fuite encore plus importante des indécis vers la concurrence).

 

Ca n'est pas le seul endroit où l'on attend Vega, puisque les APU Ryzen Mobile pour ordinateurs portables sont aussi prévus. Une démonstration a rapidement été faite sur base d'un 4 cœurs 8 threads accompagné d'une puce graphique Vega durant le Computex, sur un ultrabook de moins de 15 mm d'épaisseur, mais avec juste de la vidéo qui tourne en FullHD, difficile de se faire une idée sur les capacités de l'engin. La disponibilité étant prévue pour l'automne, il va là aussi falloir patienter !

 

amd ryzen mobile computex 2017

 

Si jamais vous avez une heure à tuer et que l'envie vous prend de regarder l'événement au complet en différé, on vous facilite la chose. Choppez du pop-corn (des cahuètes ou autre), votre boisson préférée et lancez la vidéo pour 58 minutes et 30 secondes de Lisa Su qui ne révèle rien de bien important :

 

 On ne pourra qu'être déçu de ne découvrir que des annonces papier là où on espérait découvrir les cartes graphiques Vega. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 54 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !