Dans le monde des boîtiers PC, il existe de nombreux acteurs. Malgré cela, on a un marché qui se contente globalement de répondre aux attentes des acheteurs en mettant de côté l'innovation. Il y a bien quelques essais à droite à gauche et des firmes plus aventureuses que d'autres, mais les références finissent pas se ressembler. Ainsi, quand un petit nouveau débarque, comme HBT+ (ou HonBonTec pour les intimes), on s'intéresse à ce qu'il fait et à son Gravity 6.

 

hbt gravity 6

 

Le bestiau reste globalement dans les tendances du moment en s'inspirant largement de ce qui se fait ailleurs (surtout au niveau des emplacements pour lecteurs). C'est un assemblage d'acier, de plastique et d'aluminium qui mesure 242 x 545 x 510 mm et pèse 11 kg, dans lequel vous pourrez coller une mobale allant de l'E-ATX au mini-ITX accompagnée d'un ventirad de 180 mm de haut et de cartes graphiques (sept emplacements d'extension) de 420 mm de long. Pour le stockage, vous aurez neuf emplacements disponibles aussi bien en 3,5" qu'en 2,5" avec sept sur chariots et deux à l'arrière du support de la carte mère.

 

Le refroidissement n'est pas en reste avec de quoi installer deux ventilateurs de 140 mm ou trois de 120 mm en façade, la même chose sur le haut et un 120/140 mm à l'arrière ainsi que sur le fond, qui est recouvert d'un capot amovible masquant connectique et bloc d'alimentation ATX. En l'enlevant, vous aurez accès à un système de montage pour réservoir de watercooling et l'engin s'accommodera de radiateurs pouvant aller jusqu'à 280 ou 360 mm de long. Sa connectique E/S est la seule partie un peu chiche avec seulement deux ports USB 3.0 et deux prises jack audio sur le haut, derrière la DEL de mise en fonction. Reste à parler de son prix et on le trouve actuellement pour $169 aux États-Unis d'Amérique, ce qui laisse penser que la firme va se la jouer Lian Li.

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !