• PERFORMANCES

Commençons par les mesures de performances brutes du ventirad. Ces mesures sont réalisées sur notre nouvelle plateforme Intel, en limitant la vitesse de rotation de la ventilation de 100% à 25%, par tranche de 25%. Voici les résultats :

 

 

Nous avons là un vrai modèle be quiet! qui privilégie le confort auditif aux performances pures. La faible vitesse de rotation du Silent Wings 3 et le design des ailettes du ventirad permettent tout de même de conserver un bon niveau de température, que ce soit à 95 ou 140W. On est ici légèrement en retrait par rapport au NH-U12S de Noctua, qui bénéficie d'un ventilateur dont le flux d'air est mieux concentré, mais aux dont les nuisances sont plus élevées. L'écart est important à pleine vitesse sur le petit TDP, mais s'estompe lorsqu'on en demande un peu plus. La régulation du ventilateur rend cet écart plus net avec l'avantage pour le modèle autrichien. Le be quiet! se retrouve au niveau de l'Hyper 212 Black Edition à ce stade. En diminuant encore d'un cran la régulation, le ventirad perd encore en puissance et reste devant le modèle de Cooler Master. Au dernier palier de régulation, le Dark Rock Slim est à la peine surtout à 140W. Il parvient cependant à terminer les tests.

 

• Nuisances sonores

 

L'axe de travail chez be quiet! concerne les nuisances sonores. La marque tient à conserver sa réputation et elle le fait bien. Silent Wings 3 à fond, l'ensemble n'atteint pas les 44 dB. Si le Dark Rock Slim est audible à se stade, il n'est pas gênant du tout ! à 75% il tombe à 38.1 dB. En pleine journée, le ventirad est à peine audible. Passé les 50%, on n'entendra plus rien. Comme toujours, be quiet! est exemplaire sur ce point !

 

• Et donc ?

comptoir_5stars.pngNous terminons ce dossier sur des bons a prioris vis-à-vis de ce nouvel arrivant dans la gamme Dark Rock. Résolument haut de gamme par sa finition et sa qualité d'assemblage, le Dark Rock Slim fait honneur à la série. Plus compact que le Dark Rock 4, il trouvera sa place à peu près partout. L'installation ne posera aucun problème -en tout cas celle du dissipateur- puisqu'il est équipé des nouvelles fixations étrennées sur ses aïeux. On va tout de même lui reprocher ses fixations de ventilateur qui laissent des marques lorsque vous les manipulez sans tact (et c'est souvent ce que l'on fait...). Ce point devrait être le prochain sur lequel doit travailler la marque pour rendre l'installation irréprochable !  En ce qui concerne les performances, nous avons affaire à du be quiet! qui privilégie les nuisances réduites à la performance. Malgré cela, le modèle s'en sort assez bien au niveau des températures, bien que sur ce plan il doive se battre avec un Hyper 212 Black Edition plutôt qu'avec son rival de chez Noctua. Le modèle fait par contre un sans faute au niveau des nuisances sonores. L'engin est tout simplement le meilleur du panel en terme de chiffre, mais aussi sur le ratio performances / bruit. Un grand bravo à la marque qui rend une copie exemplaire ici ! Haut de gamme oblige, on peut s'attendre à un tarif élevé. Ce n'est pas le cas. Le tarif reste sous les 60 € ce qui est une bonne chose lorsque l'on voit le NH-U12S flirter avec les 70€. à l'issue de notre entrevue, nous n'aurons aucun mal à vous conseiller ce modèle, qui repart donc avec nos 5 étoiles. Attention tout de même aux attaches du ventilateur qui peuvent marquer vos ailettes si vous y aller fort.

 

be quiet dark rock slim conclusion

 


asus 40 corsair 40 antec 40 intel_logo.jpg

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test

 

 



Les 17 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !