• PERFORMANCES

Commençons par les mesures de performances brutes du ventirad. Ces mesures sont réalisées sur notre nouvelle plateforme Intel, en limitant la vitesse de rotation de la ventilation de 100% à 25%, par tranche de 25%. Voici les résultats :

 

 

En place sur notre processeur, il est temps d'envoyer la sauce. Sur un TDP classique, ici 95W, le Freezer 34 eSports Duo s'en sort particulièrement bien. Les températures sont correctes tout au long du test comme vous pouvez le voir. Pour cette session, nous lui avons retiré un ventilateur afin que vous puissiez connaitre l'écart de performances qui existe entre cette version et le Freezer 34 eSports.

 

Avec 140W à dissiper, le Freezer 34 eSports Duo s'en sort honorablement. Les températures sont légèrement plus élevées que celles offertes par les modèles plus haut de gamme. En le comparant aux modèles de sa catégorie, on remarque que l'Hyper 212 Black Edition sera aussi performant à pleine vitesse dans ce cas de figure. Il aura par contre bien plus de difficultés dès qu'on cherchera à le réguler. Le Freezer 34 eSports Duo et ses deux Bionix P120 resteront à l'aise tout au long du test. On remarque ensuite que notre modèle Arctic tient tête sans problème à un Dark Rock 4, vendu 20 € de plus.

 

Face à du gros, du lourd, du liquide, il est toujours bon ?

Le prochain exercice nous permet de bien positionner le modèle testé face à du gros concurrent. Voici la référence testée ce jour face à un watercooling prêt à l'emploi au rapport performances/prix imbattable et notre gros NH-D15 toujours dans la course. Que vaut le modèle testé aujourd'hui face à ces monstres sur le processeur de 140W ?

 

 

Le comparatif avec les grosses solutions de refroidissement n'est là que pour la forme. Si vous cherchez l'extrême performance, ce modèle n'est pas le mieux placé.

 

• Nuisances sonores

 

Concernant les nuisances sonores, le ventirad est parfaitement audible à fond. Les deux 120 qui l'équipent donnent de la voix et sont mesurés à 52.4 dB tout de même. On gagne ensuite 1.6 dB en retirant l'un des ventilateurs. L'Hyper 212 Black Edition est bien mieux loti à pleine vitesse, tout comme le Dark Rock 4. Dans notre chasse au bruit, nous n'arriverons à rendre le modèle Arctic discret que sous les 50% de sa vitesse.

 

• Et donc ?

comptoir_5stars.pngLe Freezer 34 eSports Duo est bien travaillé. La base, un Freezer 34 d'entrée de gamme, voit sa finition nettement améliorée pour terminer dans une robe noire assez sympathique. Des ailettes aux caloducs, en passant par les ventilateurs, tout y passe. Le revêtement utilisé est de bonne qualité et ne marque pas si vous êtes un peu maladroit lors du montage. La base Direct Touch est légèrement polie, mais conserve une finition "rainurée". Les ventilateurs possèdent une pointe de couleur comme nous l'avons vu lors de la description, et nous gardons une préférence pour le blanc passe-partout. Du côté de l’œil, pas de faux pas, le ventirad est looké et bien fini ! Le montage se fait assez simplement, malgré les manipulations que nécessite la mise en place sur les petits sockets. Une backplate est disponible si vous l'installez sur LGA115x ou AM4. Côté compatibilité, ce modèle n'est destiné qu'aux sockets grand public les plus récents : AM4 uniquement chez AMD et LGA20xx ou LGA115x chez Intel. Côté bundle, vous n'aurez que les éléments de montage, un échantillon de MX-4 et une carte de remerciement. La marque a depuis longtemps fait le choix de ne plus livrer de notice de montage, mais une carte QR Code qui vous enverra vers le manuel d'utilisation du produit. On tue moins de bébés arbres comme ça. Donné pour 210W max, ce modèle s'en sort bien sur des processeurs "classiques". Avec 95W à dissiper, il est le plus à l'aise. On remarque un manque de punch si on passe le TDP à 140W. Les températures restent bonnes cependant, mais un poil en retrait par rapport aux concurrents directs équipés d'un seul ventilateur. La force du modèle Arctic réside dans l'utilisation de deux ventilateurs. Les performances perdent alors moins en puissance lorsque nous appliquons nos différents paliers de régulation. On ne l'attendait pas sur de l'overclocking de bourrin et pourtant, il réussira à passer les tests, du moment qu'il tourne au max de sa vitesse. Les températures sont plutôt élevées dans ces conditions, mais il a le mérite de ne pas flancher tout de suite. En ce qui concerne les nuisances sonores générées, deux ventilateurs, ça fait plus de bruit et notre ventirad sera largement audible à fond. Il faudra compter sur la régulation automatique pour ne pas souffrir en cas d'usage prolongé. Les bonnes performances et la qualité de fabrication sont à l'honneur de ce modèle qui ne vous coûtera pas un rein. Vendu autour des 40 € les prix est un excellent argument en sa faveur. À l'issue de notre test nous accorderons toutes nos étoiles au Freezer 34 eSports Duo qui a su nous séduire par ses atours, les performances qu'il offre et le tarif auquel il est affiché. Tout cela nous permet d'oublier les nuisances élevées à pleine vitesse si le ventirad est fortement sollicité.

 

conclusion freezer 34 esports duo

 


asus 40 corsair 40 antec 40 intel_logo.jpg

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test

 

 



sommaire


Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !