• Conclusion

Le Floe Riing RGB 240 TT Premium dans son environnement naturel [cliquer pour agrandir]Il est l'heure de délivrer notre sentence. Le Floe Riing RGB 240 TT Premium attend depuis bien trop longtemps d'être réhabilité. A-t-il convaincu cette fois-ci ?

 

Sur les performances pour commencer

Vous preniez un peu trop d'habitudes, alors on chamboule notre façon de procéderen commençant par évoquer les résultats des tests. L'AIO de Thermaltake s'était mesuré à plus fort que lui lors de notre comparatif sur Threadripper. La faute revenait en totalité au fait qu'il n'était absolument pas conçu pour recouvrir convenablement un processeur aussi imposant. Ici, sur un modèle certes balaise, mais bien plus conventionnel, il s'en sort avec les honneurs. Les températures sur un processeur laissé à son TDP d'origine seront d'un bon niveau, même si ce kit ne se distingue pas franchement ici. En relevant le TDP, les difficultés rencontrées refont surface. L'AIO parvient à maitriser les 220W du monstre qu'il a sous le waterblock, mais sera par contre en retrait par rapport aux ténors de la catégorie, relégué dans le peloton de queue.

 

Si les températures ne sont pas exceptionnelles, les nuisances sonores qui les accompagnent le sont-elles au moins ? Oui, le Floe Riing RGB 240 TT Premium Edition montera sur la seconde marche de notre podium, distançant cette fois tout le peloton, et se faisant souffler la première place par l'excellent, mais plus gros, H115i Pro de Corsair. L'intérêt de choisir ce modèle plutôt qu'un autre est clairement ici : ne pas avoir de monstre à maîtriser et le faire sans dégager des nuisances insupportables.

 

Sur l'équipement

Le Floe Riing RGB 240 TT Premium Edition est au top du catalogue de Thermatake. Ce flagship décliné en trois versions allant du 240 mm testé aujourd'hui, à l'imposant 360mm, en passant par le non moins énorme 280 mm, arrive accompagné de son lot de gadgets. À commencer par la tête de pompe RGBisée qu'il sera possible de piloter via logiciel, au gré de ses humeurs. Les deux ventilateurs Riing Plus RGB de 120 mm sur cette version, subissent le même sort et se voient tous deux adoubés par la reine des licornes. C'en produit alors un joli effet de lumière arc-en-ciel si vous aimez, ou alors fixé selon vos goûts sur une ou plusieurs des DEL qui équipent l'ensemble du kit. Et vous aurez le choix parmi 16,8 millions de couleurs d'après la fiche technique. On note ensuite la présence de câbles extrêmement longs. Ils permettront de cacher le module de contrôle dans n'importe quel recoin de votre boîtier. En revanche, il faudra ranger tout ça si vous n'avez pas l'utilité de toute cette longueur. C'est tout ce que l'on trouvera sur ce modèle. Le reste du concept reste dans les clous par rapport au modèle de référence de l'OEM partenaire.

 

conclusion floe riing rgbTout ce beau monde il faudra bien le piloter, c'est à TT RGB PLUS qu'incombe cette tâche difficile. L'interface n'est pas folichonne dans son design, mais aura le mérite d'être claire et très simple à prendre en main. En parallèle, Thermaltake propose une application qui porte le même nom. L'idée serait de piloter votre AIO depuis votre mobile, comme tout le monde (ou presque) est connecté jusqu'à la moelle. Encore faut-il que l'application fonctionne. Ce n'était pas le cas chez nous et nous le regrettons. Il aurait été amusant de vous proposer un test de la commande vocale "Hello TT". Bref, ce n'est pas au point !

 

Parlons du prix !

Cette variable ne vous est pas inconnue puisque nous en parlons déjà dans le dossier consacré à refroidir Threadripper. Le Floe Riing RGB 240 TT Premium Edition se place sur un segment haut de gamme avec un prix constaté de 159€ en général. Ce n'est pas franchement donné pour avoir l'agrément de nuisances sonores modérées, mais des performances en dessous d'un MasterLiquid 240 deux fois moins cher ! Il est par contre possible de le trouver largement sous ce tarif en passant directement par le shop Amazon de Thermaltake. Le prix tombe alors à 123€, ce qui est déjà plus raisonnable.

 

comptoir_3stars.pngLe Floe Riing RGB 240 TT Premium Edition de Thermaltake propose un ratio performances / nuisances sonores assez intéressant. Si les résultats que nous avons obtenus sur la plateforme overclockée ne sont pas mirobolants, nous aurons au moins ça pour nous réconforter. L'équipement du kit tourne autour du RGB. De la tête de pompe, aux ventilateurs, tout s'éclaire en rythme et en couleur. L'utilisation du logiciel TT RGB PLUS est très intuitive malgré une interface assez peu engageante.. Nous voulions goûter aux joies de la gestion vocale, mais malheureusement l'application mobile manque de maturité et ne fonctionne tout simplement pas chez nous via Android. À ce stade, le kit de Thermaltake fera parfaitement le boulot sur un processeur "standard", sans trop pousser l'overclocking si vous êtes adepte de cette pratique. Par contre, le billet dont il faudra s'acquitter pour faire l'acquisition d'un tel engin est bien trop élevé à notre goût. Des performances d'un meilleur niveau, dans un calme tel que nous l'avons constaté lors de nos tests, auraient contribué à faire passer la douille pilule. 160€ (en direct chez Tt sur Amazon) c'est clairement un sacré budget pour profiter de l'éclairage sur des ventilateurs et une tête de pompe, sans pour autant être serein quand on pousse trop sa machine. Au final, nous n'attribuerons que 3 étoiles au Thermaltake Floe Riing RGB 240 TT Premium Edition, qui pêche sur les gros TDP et n'est pas accessible à toutes les bourses !

 


asus 40 corsair 40 noctua 40 intel_logo.jpgdocmicro

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test

 

 



Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !