COMPTOIR
  

×

Test • Corsair Hydro Series H80
corsair hydro series h80

• Conclusion

corsair hydro series h80 [cliquer pour agrandir]Corsair reprend la main à Antec avec le H80. Ce modèle, qui sans vraiment innover ni se différencier de la concurrence, offre des performances supérieures à ce que nous avons vu jusque-là. La double ventilation associée à un radiateur moins épais et plus fourni en ailettes que celui de son prédécesseur est en grande partie à l'origine de ces prestations de haut niveau. Les deux hélices tournant à 2500 tours minutes (+/- 10%) apportent assez de puissance pour dissiper un maximum de calories, non sans désagrément puisque le H80 reste bruyant.

 

Le waterblock utilisé, bien que plus épais que les modèles précédents, reste relativement compact (40mm). Il regroupe donc la cold plate, une pompe tournant à environ 1300tpm et sous le capot toute la connectique permettant de gérer la soufflerie.

 

Afin de contenir les nuisances justement, Corsair a installé sur le H80 un bouton offrant trois paliers de vitesse. Probradar_h80.pnglème, il sera nécessaire d'ouvrir votre boitier pour y accéder puisqu'il se trouve sur le capot du waterblock. Cependant une nouvelle option s'offre aux usagers, il s'agit du Corsair Link qui nécessite un boitier supplémentaire qui permettra de piloter les ventilateurs via un logiciel. Revers de la médaille, cette option propriétaire est affichée à plus de 100$. 

 

Le Corsair H80 est plutôt simple à installer comme vous avez pu le voir et ce point ne sera pas un frein à qui veut s'essayer au watercooling, surtout chez les utilisateurs de plateforme AMD, et même ceux encore équipés de s939. La douloureuse maintenant : ce modèle offre des performances exceptionnelles et ne sera donc pas donné. Il faudra vous délester de 89€ pour en faire l'acquisition. C'est une somme assez importante qui sera déterminante dans le choix de votre solution de refroidissement.

 

 

cdh-argent.pngLe Corsair H80 relève encore d'un cran la barre des performances et vient damer le pion au déjà très endurant Antec Kühler H2O 920, ainsi qu'à tous les refroidissements par air haut de gamme que nous avons testé jusqu'à présent. Nous resterons cependant sur une récompense d'Argent car sa position tarifaire le réserve encore à un noyau de passionnés et les désagréments qui l'accompagnent son encore trop présent (nuisances sonores en tête). Le Corsair H80 reste malgré tout l'arme ultime pour chasser les calories sans trop de contraintes.

 


intel_logo.jpg gigabyte_logo.jpg crucial_logo.jpg kingston_logo.jpg intel_logo.jpgnoctua_60.pngfractal_design.pngamd_logo.jpgnoiseblocker_60.pnglogo antec

 

Nous remercions naturellement les partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.



Un poil avant ?

2600K, GTX 590 et mini ITX, c'est possible

Un peu plus tard ...

Un autre Performance Test de la bêta de Battlefield 3

Les 34 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !