Machine Learning toujours : Des améliorations logicielles

Que serait une présentation officielle sans l'occasion de s'autocongratuler sur les performances atteintes par les produits de la génération précédente ? C'est probablement la raison pour laquelle nous avons eu droit à un petit récapitulatif des améliorations implémentées sur Skylake, ayant par la suite menées aux extensions VNNI de Cascade Lake. Au lancement de la plateforme Purley, un facteur 50 avait déjà été gagné en partant du code Coffee brutes sur des tâches de classification d'image. Une fois le lancement passé, des optimisations supplémentaires ont permis d'atteindre à nouveau un facteur 5,8. Enfin, cette expérience a permis à Intel de développer les instructions VNNI, amenant quant à elle un dernier facteur 2, soit une accélération totale de 550x, comme quoi le suivi logiciel, ça paye !

 

skl cascade optis

Plus on monte, plus on gagne !

 

OpenVINO : l'inférence pour tous

Si l'intérêt de cette plateforme est très limité pour le grand public, ce projet est très intéressant, car il s'agit d'un des seuls établissant un lien cohérent entre les différentes gammes du géant bleu. Disponible dans le cloud de calcul Amazon Web Service, OpenVINO est une pile logicielle permettant d'exécuter une même API C++ sur différentes architectures cibles allant du classique Core i5 et son GPU intégré à l'Intel Movidius 2 en passant par des configurations axées hautes performances, tel un Core i7 accompagné d'un FPGA. Ne soyez pas dupe cependant, Intel n'a (malheureusement) pas inventé le compilateur ultime : sa solution est restreinte à certains type d'inférences, ce qui permet aux ingénieurs de développer un algorithme générique et de l'implémenter pour chacune des architectures souhaitées. Le compilateur va simplement convertir les informations extraites de l'API en une représentation intermédiaire à base de XML (pour la partie architecture du réseau à inférer) et d'un fichier binaire représentant les poids et biais associés à chaque neurone.

 

Qui c'est qui est en train de se faire analyser ? [cliquer pour agrandir]

 Et on ne regarde pas le pilier de comptoir qui tient la caméra....

 

Rien de bien transcendant dans l'idée, mais la simplicité de la philosophie "un code, plusieurs machines" a, semble-t-il, plu aux consommateurs : du bon travail d'ingénierie en somme.

 

 

OpenVINA : du RGB avec un FPGA pro, ça tranche !Movidius version 2 pour OpenVINO

Ouf, il y avait du RGB

 

Un soupçon d'ouverture du code par ici...

Pour rester dans le domaine logiciel - et bien que cela n'ait rien à voir a priori avec le machine learning - Intel aurait décidé d'ouvrir les sources de Firmware Support Package, l'élément crucial permettant au processeur de s'initialiser pendant le BIOS. La encore, Intel s'est bien gardé d'annoncer une quelconque date ni la liste des produits supportés, mais cela représente un grand pas en avant pour la communauté des BIOS open-sources, Coreboot en tête de file.




Les 24 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !