Mais, mais, mais, quelle citrouille !

 

Tout comme Bright Memory en cours de développement, Pumpkin Jack est l'oeuvre d'un seul homme, Nicolas Meyssonnier. La genèse de ce jeu prend ses racines dans l'enfance de son créateur, et c'est en autodidacte accompli qu'il a pris en main l'Unreal Engine 4 avec ses subtilités, pour en faire un titre accrocheur, nerveux, mélange de Medievil pour l'ambiance et Jak and Daxter pour le côté collaboratif. Nous allons découvrir comment un développeur seul a pu sortir ce jeu, avec la gestion du DLSS et du Ray Tracing, et comment ces deux effets combinés au HDR offrent un rendu si particulier pour immerger le joueur.

 

pumpkin jack

 

Vidéo promo Nvidia.



Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !