COMPTOIR

• Performances

Voyons donc comment se situe cette 980 Ti Phoenix Golden Sample face à la concurrence, en particulier des autres 980 Ti spécifiques aux constructeurs. Le protocole de test est le même que celui utilisé durant le dossier R9 Fury y compris les pilotes et les versions des différents jeux.

 

graph moyennes

 

Sur cette moyenne, la carte de Gainward propose 16% de performance supplémentaire par rapport à une 980 Ti de référence, pas de quoi finir en tête de notre échantillon même si les différences ne sont pas significatives. Pour le détail des différents tests, c'est en dessous que ça se passe !

 

Performances Battlefield 4 [cliquer pour agrandir]Performances Crysis 3 [cliquer pour agrandir]Performances Dirt Rally [cliquer pour agrandir]Performances Dying Light [cliquer pour agrandir]Performances Evil Within [cliquer pour agrandir]Performances Far Cry 4 [cliquer pour agrandir]Performances GTA V [cliquer pour agrandir]Performances Kholat [cliquer pour agrandir]Performances La terre du Milieu : L'Ombre du Mordor [cliquer pour agrandir]Performances Project Cars [cliquer pour agrandir]Performances Total War Attila [cliquer pour agrandir]Performances The Witcher 3 : Wild Hunt [cliquer pour agrandir]Tesselation : Unigine Heaven [cliquer pour agrandir]Benchmarks [cliquer pour agrandir]

Cliquer sur les miniatures pour afficher les résultats par jeu

 

 

• Consommation

Avant de conclure, un coup d'oeil rapide à la consommation : au repos, la carte de Gainward consomme légèrement moins que la 980 Ti de référence, probablement du fait de l'arrêt de ses ventilateurs dans ce mode. Toutefois selon la "qualité" des différentes puces (courants de fuite), ces écarts peuvent évoluer légèrement. En charge, comme toutes les 980 Ti "débridées", le wattmètre s'envole ce qui conduit la Phoenix GS au niveau de la Fury X. L'écart séparant le modèle de référence de cette Gainward est à l'image de la différence de performance. Cela démontre bien que la consommation moindre de Maxwell par rapport à GCN provient essentiellement du différentiel de performance entre ces 2 architectures : NVIDIA "ayant de la marge", il en profite pour soigner l'empreinte énergétique de ses cartes en se laissant une belle sécurité par rapport à leurs limites à contrario d'AMD. Bien entendu ce n'est plus le cas de modèle overclocké comme celui-ci, mais les performances ne sont plus les mêmes non plus, en guise de compensation !

 

Consommation au repos [cliquer pour agrandir]Consommation en charge [cliquer pour agrandir]Efficacité énergétique [cliquer pour agrandir]

Cliquer sur les miniatures pour afficher les consommations et efficacité

 

Voilà, vous savez tout ou presque sur le modèle Phoenix Golden Sample de Gainward version 980 Ti, il est temps de passer au verdict.

 

 

• Verdict

Alors que penser de cette 980 Ti alternative ? Si la série Phantom avait commencé à redorer le blason de Gainward de fort belle manière, la Phoenix pousse encore plus loin cette sensation de retour aux affaires de Gainward, avec une carte encore plus aboutie ! Pour faire simple, c'est une de nos 980 Ti préférée et ce n'est pas peu dire puisqu'il y a du beau monde en face.

box

comptoir 4starsEn fait le succès de cette 980 Ti provient de la qualité de son refroidisseur, une réussite à n'en pas douter. Certes, certains modèles concurrents proposent une température de fonctionnement plus basse, toutefois le résultat atteint reste très correct est bien en deçà du seuil fatidique des 83°C, synonyme de baisse de la fréquence GPU. En contrepartie, il reste très discret en charge (inaudible au repos) tout en proposant un encombrement contenu (un peu long, mais véritablement 2 slots et pas plus large que l'équerre de fixation ce qui pourra avoir son importance dans certains boîtiers). L'utilisation du PCB de référence ne nous semble pas un handicap comme en atteste une capacité d'overclocking en définitive très proche de celles de cartes plus travaillées au niveau de l'étage l'alimentation. Avec un prix en boutique aux alentours de 749 €, elle se situe à un niveau comparable à nombre de ses rivales, toutefois la version Phoenix "simple" (comprendre non Golden Sample) profite régulièrement d'opérations ponctuelles très intéressantes d'autant qu'elle reprend toutes les caractéristiques de ce modèle, l'overclocking de série en moins... L'acquéreur potentiel s'orientera donc sur les prestations proposées et indubitablement la belle du jour s'en sort très bien à ce niveau. Au final, nous avons donc décidé d'accorder 4 étoiles à la Gainward GTX 980 Ti Phoenix Golden sample qui propose un triptyque performances, températures et nuisances sonores de haut niveau tout en laissant une marge conséquente pour l'overclocking. Au-delà de la qualité du modèle testé, nous réitérons notre conseil de différer si possible l'investissement d'une carte très haut de gamme à 2016, du fait de l'évolution du procédé de gravure (14/16 nm) annoncé, hormis pour ceux changeant de carte tous les ans et désirant disposer systématiquement du nec plus ultra.


Logo AsusLogo G Skilllogo Intellogo NVIDIAgainward 40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test



Un poil avant ?

Windows 10 v10565 est là avec des améliorations

Un peu plus tard ...

Bon plan • onduleur line interactive APC back-UPS pro 900G à 143,65€ livré

Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
verrouillage dossierouverts aux ragoteurs logués