COMPTOIR

• Prestations et verdict

Que vaut donc cette MSI R9 290 Gaming OC lorsqu'elle est comparée à d'autres cartes ? Commençons d'abord par les performances sur un panel de 14 jeux et ce au travers de 2 définitions différentes (1080p et 1440p). Pour ce qui est du protocole, il est similaire à celui de nos derniers dossiers traitant des cartes graphiques, les pilotes utilisés sont les 14.3 beta 1.0 (335.23 pour les cartes du caméléon). Dernière précision, toutes les cartes testées (à l'exception des GTX 770/780 de référence, des Asus R9 DirectCU II OC et des Gigabyte 290X / MSI 290) sont issues du commerce.. La moyenne affichée ci-dessous correspond à la moyenne pondérée par jeu (100% = nVIDIA GeFORCE GTX 780) :

 

Moyennes des performances [cliquer pour agrandir]

Moyennes des performances - Cliquer pour afficher le résultat par définition

 

Forte de ses fréquences plus élevées et du maintien de ces dernières, la carte de MSI devance la R9 290 de référence (+6%) et distance la GTX 780 de 7%. Elle finit dans le même pourcent que sa rivale en provenance d'Asus et doit par contre s'incliner devant la 780 overclockée de Gigabyte issue du commerce (avec un Boost à 1097 MHz tout de même). Voici le détail par jeu ci-dessous :

 

Performances Anno 2070 [cliquer pour agrandir]Performances Assassins Creed 4 [cliquer pour agrandir]Performances Batman Arkham Origins [cliquer pour agrandir]Performances Battlefield 4 [cliquer pour agrandir]Performances Call Of Duty : Black Ops [cliquer pour agrandir]Performances Crysis 3 [cliquer pour agrandir]Performances Far Cry 3 [cliquer pour agrandir]Performances GRiD 2 [cliquer pour agrandir]Performances Hitman Absolution [cliquer pour agrandir]Performances Max Payne 3 [cliquer pour agrandir]Performances Metro Last Light [cliquer pour agrandir]Performances Sleeping Dogs [cliquer pour agrandir]Performances Tomb Raider [cliquer pour agrandir]Performances Total War Rome II [cliquer pour agrandir]

Cliquer sur les miniatures pour afficher les résultats par jeu

 

 

Passons à la consommation à présent :

 

Consommation au repos [cliquer pour agrandir]Consommation en charge [cliquer pour agrandir]

La consommation électrique - Cliquer pour agrandir

 

Au repos, la R9 290 Gaming OC consomme la même quantité d'énergie qu'une carte de référence basée sur le même GPU, elle devance donc de quelques Watts la carte d'Asus précédemment testée. L'activation de ZeroCore Power remet toutes ces cartes au même niveau ou presque... On notera d'ailleurs que les cartes basées sur Hawaii s'avèrent plus économes au repos avec les pilotes 14.1 et ultérieurs, les fréquences dans ces conditions n'oscillant plus de manière erratique comme nous l'avions constaté lors de notre test fin octobre. En charge c'est une moins bonne surprise puisqu'elle consomme autant qu'une 290X Uber avec des performances légèrement moindres et jusqu'à 20W de plus que sa rivale d'Asus. La tension d'alimentation du GPU supérieure (1,195 vs 1,180) expliquant cela, toutefois ce point est également variable selon la qualité du GPU vis-à-vis des courants de fuites. Terminons par la température et les nuisances sonores.

 

Températures [cliquer pour agrandir]Nuisances sonores [cliquer pour agrandir]

 

Les températures et nuisances sonores - Cliquer pour agrandir

 

Voici enfin les points les plus attendus pour cette carte ! Du côté des températures, le résultat est convenable avec une baisse de 10°C par rapport à un modèle au design de référence, mais la carte d'Asus fait mieux puisque l'on gagne encore 5°C. En passant la carte sur le second bios le comportement final n'évolue pas, tant en termes de températures que de vitesse de rotation maximale des ventilateurs. Du point  de vue des nuisances sonores, là-aussi le gain est net face à la carte de référence mais sont bien moins bonnes que le modèle d'Asus et très loin de son mode Quiet, la consommation supérieure de la carte MSI se payant donc cash à ce niveau !

 

4 étoilesQue penser de cette MSI R9 290 Gaming OC ? Sans surprise elle reprend le dissipateur maison à savoir le TwinFrozr IV Advanced qui doit par contre se frotter à une puce difficile à refroidir du fait de sa consommation intrinsèque sur une superficie relativement réduite. Qui plus est, MSI a préféré légèrement augmenter la tension GPU pour s'assurer de la stabilité de son overclocking par défaut, générant une consommation encore plus importante. Malgré cela, le refroidisseur MSI ne démérite pas et livre une prestation très satisfaisante en comparaison du refroidisseur de référence AMD. Toutefois, la carte d'Asus que nous avons testée précédemment fait mieux dans le tryptique consommation/température/nuisances sonores. Côté performances, cette MSI se situe au même niveau que la concurrente précitée, c'est à dire entre les 2 modes de la R9 290X de référence, soit du très haut vol surtout qu'un gain de 10% voire plus est accessible via overclocking.  Reste à évoquer le tarif : on trouve cette carte aux environs de 375 € ce qui en fait une excellente alternative aux R9 290X de référence, plus chères et à peine plus rapides en Uber, mais avec des nuisances sonores incompatibles avec une utilisation confortable pour ne pas dire plus... Par contre, elle est largement plus onéreuse que les premiers prix des R9 290 (339 €) de référence (mais horriblement bruyantes) et très (très) légèrement plus chère que d'autres modèles alternatifs (TriX de Sapphire ou WindForce de Gigabyte que l'on retrouve sous les 370 €). Au final nous attribuons donc 4 étoiles à cette MSI R9 290 Gaming OC pour une prestation d'ensemble très solide, une baisse d'une trentaine d'euros la rendrait encore plus intéressante.


Logo AsusLogo AMDLogo MSIlogo IntelLogo G.SKILL

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test



Un poil avant ?

Le waterblock CPU Apogee de Swiftech fait peau neuve

Un peu plus tard ...

Windows 8.2 à l'automne avec le menu démarrer ?

Les 15 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !