• Présentation

 

L'avant du boîtier [cliquer pour agrandir]L'arrière du Dark Cube [cliquer pour agrandir]

Le Dark Cube d'Antec

 

Antec Dark Cube
couleur Noir
famille

Mini tour

dimensions (en mm)

406 x 240 x520

poids

10.2 kg

matériaux Aluminium, Acier, verre et platistique
formats de mobos

Micro ATX / Mini ITX

baies 5,25" 0
baies 3,5" 1
baies 2,5" 1
slots pci 4
restrictions

CPU : 175 mm

GPU : 330 mm

PSU : 220 mm

connectique en façade 2xUSB 3.0 / 1xUSB Type-C / I/O Audio
ventilation fournie

Nada !

msrp

210 €

Le modèle en question se veut compact, mais reste tout de même balèse pour la catégorie. Nous avons entre les mains un boîtier de 520 mm de long, 240 mm de large et 406 mm de haut. L'ensemble est composé de plastique, d'acier, d'un alliage d'aluminium et d'une touche de verre trempé. Son poids atteint largement les 10 kg à vide !

 

Toute petite pointe de RGB [cliquer pour agrandir]

 

Le design est assez plaisant à l'oeil. La façade meshée se paye un design en "diamant" avec quelques pointes de chrome. Mais si vous préférez les fours à pizza, une plaque en verre est livrée pour changer le style et limiter l'insufflation. On trouve ensuite sur les bords de cette façade, quatre point aRGB, parce qu'il ne fallait pas s'en passer ! Pour finir la visite, nous trouverons la connectique externe sur le haut. Elle se compose de deux ports USB 3.0, un port USB Type-C et les E/S audio.

 

La façade aérée du Dark Cube [cliquer pour agrandir]Derrière le mesh [cliquer pour agrandir]

La façade du meshée du Dark Cube

 

La connectique externe [cliquer pour agrandir]En passant par le haut nous trouvons le bouton de mise sous tension du bazar et un second bouton qui servira à changer l'éclairage de la façade. Le reste de l'espace est occupé par une plaque de verre. Celle-ci est légèrement surélevée et cernée de deux aérations sur les flancs. Les panneaux latéraux sont également faits de verre trempé, et sont amovibles pour un accès simplifié.

 

Nous voici à reluquer le Dark Cube par l'arrière et cette croupe nous montre des choses intéressantes, à commencer par l'architecture intérieure en Reverse Micro ATX. Les quatre slots d'extensions sont placés sur le haut, l'I/O Shield et un emplacement de 120 mm sur le bas. L'alimentation se trouve juste en dessous et est équipée d'un support amovible. Vous aurez enfin constaté la présence d'une poignée sous l'emplacement 120. Mais à quoi peut-elle bien servir ?

 

Quand on tire sur la poignée [cliquer pour agrandir]

 

Petit tour chez Alain

La config en place dans le châssis [cliquer pour agrandir]Derrière le plateau [cliquer pour agrandir]

L'intérieur du Dark Cube

 

Le connecteur du front panel [cliquer pour agrandir]

Pour entrer dans le Dark Cube, il faut se défaire de quatre vis à main placées à l'arrière. Une fois la manoeuvre effectuée, vous tirez sur la poignée et pour extraire le support interne de la carcasse.

 

Sur ce support viennent se greffer tous les éléments qui constituent votre configuration. Nous pouvons voir le plateau MicroATX/ Mini ITX qui se veut assez classique, accompagné d'un double support de stockage 3.5"/2.5" amovible. Le bloc d'alimentation se place dans le fond, par l'extérieur et l'espace à l'avant de celui-ci servira au rangement du câblage restant.

 

Sur l'avant du châssis se trouve un support de ventilation pour deux ventilateurs,  compatible 120/140 mm. Un troisième emplacement (120 seulement) est disposé à l'arrière. Tous sont laissés vacants !

 

Le PCB pour la connectique [cliquer pour agrandir]Si vous avez l'oeil, vous remarquerez le connecteur sur le haut du support. Il sert à alimenter un PCB interne, sur lequel viennent se brancher ventilateurs, RGB, ports USB/USB Type C et un connecteur Power SATA. En somme, tout se fixe dans ce gros rack, qui vient ensuite se brancher sur les différents éléments de la carcasse (DEL aRGB, Power etc.). C'est un petit plus appréciable quand on voit le peu d'espace disponible.

 

Sur l'arrière, rien de bien intéressant si ce n'est quelques attaches pour le management du câblage, que l'on évitera d'utiliser tant l'espace est étriqué.

 

• Mise en place

Pour ce qui est de la compatibilité, nous avons vu que le boîtier embarquait un support 3.5" et un support 2.5" pour le stockage. Il peut avaler trois ventilateurs, une carte graphique de 330 mm et un système de refroidissement de 175 mm. Le bloc d'alimentation aura jusqu'à 220 mm pour s'étendre.

 

Tout est en place ! [cliquer pour agrandir]Encore un petit coup par derrière et c'est bon [cliquer pour agrandir]

Dernière prises de vue avant le remontage

 

Le montage se passe assez simplement. La présence du contrôleur multitâches sur l'avant s'apprécie grandement vu le faible volume du contenant et nous ne déplorerons que le peu de place derrière le plateau pour le câblage. Il faudra vous contenter du fond du châssis pour le rangement, car il sera difficile de réinstaller le support si vous laissez tout ça à l'extérieur.

 

Nous en arrivons au tarif. Le boîtier est plutôt soigné, tourné vers le haut de gamme et agrémenté de quelques solutions intéressantes. Son poids est plutôt élevé pour le gabarit et nous savons que quand c'est lourd, c'est cher. Là, nous dépassons les 20 € du kilo ! Allez, place aux tests.



Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !