• Performances en refroidissement

Voilà le moment délicat, la mesure des températures en charge. Pour cela, nous mettons à rude épreuve le boîtier testé en utilisant nos processeurs surmontés du Grand Macho. Le GPU ne sera équipé que de l'Accelero S1 Plus pour ce test. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est-à-dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

 

Du côté du refroidissement nous nous heurtons à un problème de taille. Et quand nous parlons de taille, c'est bien du volume intérieur des modèles. En passif, nos éléments ne prennent pas tout ce qu'ils devraient. Le Meshify 2 est ici logiquement meilleur sur le relevé de température du processeur même si l'écart avec le XL n'est pas énorme. En régulant la ventilation, la température monte de près de 20°C dans les deux modèles.

 

Sur le GPU, les deltas sont assez haut. Le Meshify 2 profite de son volume inférieur, mais sa ventilation reste assez loin du dissipateur passif de notre carte graphique. L'espace plus important du XL fait perdre quelques précieux degrés au GPU.

 

Enfin, la tendance est la même sur les points annexes avec des résultats en faveur du Meshify 2, mais qui restent finalement assez proches.

 

Prise de mesure au repos (Meshify 2) [cliquer pour agrandir]Au repos dans le Meshify 2 XL [cliquer pour agrandir]

Relevé thermique au repos dans le Meshify 2 et dans le Meshify 2 XL

 

L'imagerie thermique permet de vérifier l'état de l'aération dans les boîtier. Comme nous l'indiquions, le Meshify 2 est avantagé par ses dimensions plus raisonnables. La température est légèrement plus élevée au repos dans la version XL.

 

Pendant la charge dans le Meshify 2 [cliquer pour agrandir]La charge dans le Meshify 2 XL [cliquer pour agrandir]

Pendant la charge

 

Pendant la charge, l'avantage reste au Meshify 2. Le volume du XL lui coûte quelques précieux degrés. 

 

• Et avec 140W à dissiper ?

 

Le volume important des boîtiers met en difficulté notre processeur de 140. Le test passera pour les deux modèles lorsque leur ventilation souffle à pleine vitesse. Par contre, ils ne sont pas les meilleurs élèves dans cet exercice avec un delta au-dessus des 53°C. En régulant la soufflerie, c'est un pur échec pour les deux Meshify 2.



Les 17 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !