L'Oculus Rift, c'est le truc à la mode pour les joueurs, la seule bestiole qui suscite vraiment de la curiosité en dehors du couple infernal clavier/souris. Il faut dire que le concept de vue 3D dans un casque - on en rêvait sur les films de SF il y a 20 à 30 ans - est séduisant, et sa matérialisation dans le DK2 indique que l'échéance approche. Mais elle ne sera pas immédiate, car ce genre d'appareils n'a pas que des avantages, il y a des inconvénients niveau hardware et logiciel qu'il va falloir résoudre avant de passer la bécane par la case vente définitive.

 

Un des premiers soucis, c'est d'apprendre au cerveau à dissocier l'impression de mouvement qui lui est donnée par la vision avec l'immobilité et l'inactivité des autres sens, le cervelet surtout devra faire de bonnes séances de gym avant, autrement c'est le dégueuladis assuré ! Ensuite il y a des ajustements techniques à faire sur les écrans Alain Terieur du casque dont la qualité dégrade un peu l'immersion (grille visible). Bref, si vous voulez voir ce que donne cet objet en action, en jeu et même via une séance de pr0n, il faudra lire la review de THFR.

 

oculus_rift_dk2_ifixit.jpg  

 

Accéder aux impressions de THFR

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 36 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !