La semaine dernière, Phison a fait une démonstration de sa prochaine plateforme SSD à base de PS5026-E26 avec une interface PCIe 5.0 x4. Jusque-là, rien d'anormal, il s'agissait ni plus ni moins de montrer les prouesses de son futur contrôleur destiné à accompagner les futurs SSD NVMe PCIe 5.0 sur le haut de gamme, chez le particulier, mais aussi en entreprise. Pendant la démo, le PS5026-E26 associé à 1 To de NAND 3D TLC de chez Micron a bien été en mesure de montrer ce qu'il a dans le ventre et Phison a donc pu vanter des débits benchés conformes aux chiffres que le constructeur avait annoncés un peu plus tôt dans l'année.

Pas de surprise, les performances s'envolent et seront vastement plus élevées que celles que la grande majorité des solutions haut de gamme en PCIe 4.0 x4 peuvent offrir à ce jour. L'E26 est animé par des cores Arm Cortex-R5, eux-mêmes accompagnés d'accélérateurs spécialisés de la famille de CoXProcessor 2.0 également de chez Arm. La nouvelle puce pourra fonctionner avec tous les types de NAND existants et futurs avec des interfaces ONFI 5.x et Toggle 5.x jusqu'à 2400 MT/s. Pour satisfaire sa double orientation grand public/pro, Phison a aussi prévu le support des fonctionnalités telles que la connectivité PCIe Dual Port pour les SSD U.3, la SR-IOV (single root input/output virtualization) et le ZNS (zone namespaces). 

 

phison prototype m2 2580 ps5026 e26

 

 

Mais en sus de ses performances, d'autres auront aussi remarqué le support inhabituel utilisé par le prototype de Phison, à savoir un PCB M.2 2580 ! Un facteur de forme encore inconnu à ce jour, mais qui pourrait donc peut-être faire ses débuts avec les prochains SSD PCIe 5.0. Pour rappel, le format M.2 2280 correspond à une barrette de 22 mm de large et 80 mm de long. Avec le M.2 2580, on passe donc à une largeur de 25 mm. Pourquoi faire ? On ne le sait pas pour l'instant, mais il est possible que cela aura pour but de faciliter l'agencement du PCB des prochains SSD, potentiellement surtout celui des plus gros modèles. Il est à noter que l'interface, elle, ne change pas (a priori), ce qui voudrait dire qu'un SSD M.2 2580 pourrait toujours venir se planter dans un slot M.2 actuel, en supposant qu'il y ait l'espace nécessaire pour accommoder les 3 mm de largeur supplémentaires, bien sûr. Jusqu'à présent, personne n'avait encore jamais causé d'un tel format. Nous avons seulement appris récemment l'existence du M.2 25110, pour lequel GIGABYTE semble désormais y préparer certaines de ses prochaines cartes mères AM5. Et par extension pour le M.2 2580 ? Wait and see... 

 

Pour finir, revenons-en brièvement au PS5026-E26 de Phison. Le constructeur n'a toujours pas donné de date précise de disponibilité commerciale des premiers SSD l'exploitant, mais il fut déjà fortement sous-entendu que les premiers SSD PCIe 5.0 x4 devraient débarquer durant la seconde moitié de 2022, probablement vers la fin, probablement après le lancement des nouvelles plateformes compatibles chez les constructeurs de CPU. 


Un poil avant ?

Gamotron • Ça sent le réchauffement climatique

Un peu plus tard ...

AMD répond aux questions sur Zen 4 et les Ryzen 7000

 En plus de devenir beaucoup plus rapides, les SSD NVMe seraient donc vraiment aussi sur le point de devenir plus large avec le PCIe 5.0 ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !