COMPTOIR

Intel a très récemment fait valider deux nouveaux SSD Optane par l'University of New Hampshire InterOperability Laboratory (l'organisme qui fait office de « validateur » pour les SSD et contrôleurs NVMe), il s'agit des Optane SSD DC P5810X et P5811X. Peu d'informations sont déjà disponibles pour l'instant, mais a en juger par la nomenclature, ce serait une mise à jour assez évidente de la série P5800 de l'année précédente, dont l'Optane P5800X est à ce jour toujours le SSD spécialisé le plus rapide au monde et l'un des plus endurants, notamment grâce à l'accès ultra rapide, y compris en cas de charge continue et soutenue, que permet sa mémoire 3D XPoint (là où la NAND traditionnelle faillit tôt ou tard) !

 

intel optane serveurs

 

intel validation p5810x p5811x optane ssd janvier 2022

 

En l'occurence, le P5810X utilisera un format U.2 avec un facteur de forme ordinaire en 2,5". Par contre, le P5811X sera moulé selon le nouveau standard EDSFF pour les SSD de serveurs, au format E1.S, ce qui se traduira par un module d'environ 11 cm de long, 3,2 cm de large et une épaisseur maximale de 5,9 mm. Surprenamment, les deux SSD profiteront d'une interface PCIe 4.0, un choix étrange compte tenu du marché visé et que le PCIe 5.0 y est imminent, avec Genoa chez AMD et les Sapphire Rapids chez Intel avant la fin de l'année. On ne connait pas encore les figures de performances des nouveaux modèles ni de quelle manière ils se distingueront par rapport aux anciens. Pour cela, il faudra sans doute attendre la présentation officielle, de ce qui semble en fin de compte n'être qu'un refresh assez mineur.

 

En attendant, c'est un petit signe de vie pour cette activité largement déficitaire d'Intel et dont l'avenir reste plutôt flou. Intel a récemment remanié cette branche et arrêté la conception de SSD Optane pour le mainstream, ne réservant la 3D XPoint qu'au marché de niche dans les datacenters, seul domaine à vraiment pouvoir se payer ce luxe d'une solution qui coûte malheureusement très cher et n'est pas sans contraintes matérielles, et à pouvoir faire bon usage des avantages pourtant indéniables de cette technologie. Il reste tout de même à voir combien de temps Intel va encore s'entêter à poursuivre cette aventure. Rappelons que Micron a complètement jeté l'éponge l'année dernière, suite à quoi Intel a opté pour conserver cette activité et de refiler celle de la NAND à SK Hynix. En parallèle, il semblerait qu'Intel n'ait jamais commercialisé le plus gros des P5800X avec 3,2 To, ce qui pourrait aussi sous-entendre la réalité d'un approvisionnement trop faible en 3D XPoint. Verra-t-on un jour du P6800X en PCIe 5.0 ? Peut-être, peut-être pas. (Source)

Un poil avant ?

C'est donc en Ohio qu'Intel va construire son nouveau méga complexe de fabs !

Un peu plus tard ...

La RTX 3050 se balade sous Futuremark

Un refresh en vue pour les SSD PX5800 de l'année dernière. Mais l'avenir de la mémoire 3D XPoint n'en reste pas moins incertain...

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !