L'Optane P5800X est le successeur du P4800X annoncé par Intel l'année dernière en décembre, en parallèle d'autres machins comme de la NAND 3D 144L et le SSD 670p en exploitant la variante QLC, ainsi qu'un teasing d'une NAND PLC. Vendu au format U.2 ou carte PCIe, proposant des capacités de 400 à 1,5 To avec des prix allant de 1200 à 3800 $ sur le marché au détail, le P5800X n'est évidemment pas taillé pour le grand public, mais pour les datacenters et les serveurs.

 

intel optane ssd p5800x

 

Malgré tout, il est toujours intéressant de s'y pencher pour voir comment s'en sort cette nouvelle série exploitant la deuxième génération de mémoire 3D XPoint conçue par Intel, un type de mémoire dont les avantages sont avérés, mais dont les inconvénients majeurs ont depuis toujours été le prix et une montée en capacité assez limitée par rapport à la concurrence, de quoi relativement freiner son adoption et de la restreindre à certains usages. Par rapport au P4800X, le P5800X promet un boost conséquent des performances sur l'ensemble de la ligne, pour ce que Intel a même qualifié de "SSD de datacenter le plus rapide au monde" ! Une bien grosse promesse, est-ce que cela se vérifie en pratique ?

 

StorageReview s'est posé cette même question et à soumis le P5800X à l'épreuve contre plusieurs références, le prédécesseur P4800X bien entendu, les P5500 et P5510  d'Intel, le PE8010 de SK Hynix, les CD6 et CM6 de Kioxia (Toshiba), et le H3900 de Dapustor (le premier SSD à  exploiter la XL-Flash de Kioxia). Conclusion ? Qualifié de "très impressionnant" par les testeurs, Le P5800X dépote et a fumé tout le monde présent, se plaçant systématiquement sur la première place du podium de chaque test effectué, avec des performances aléatoires et séquentielles de très haut niveau, mais aussi des temps d'accès extrêmement bas. Le seul "reproche" restera une capacité limitée qui confinera encore le SSD d'Intel dans un rôle assez spécialisé, mais où il n'aura pas d'égal s'il est exploité efficacement.

 

Sur le plan technique, c'est donc une réussite, reste à voir s'il le sera aussi d'un point de vue commercial. Considérant qu'Intel laisse tomber la NAND pour ne garder que la 3D XPoint (pour l'instant en tout cas), on peut penser que le marché est déjà plus ou moins rentable et a encore pas mal de potentiel. En attendant, la question de la 3D XPoint ne se posera plus pour nous autres, puisqu'Intel a décidé de ne plus offrir de solutions Optane (outre les modules hybrides Optane Memory) pour le grand public. Au fond, c'est peut-être tout de même un peu dommage.

 


Un poil avant ?

3 nouveaux ProLite avec dock USB-C chez Iiyama pour le bureau

Un peu plus tard ...

Des potins pour le DG2 d'Intel, quel niveau graphique attendre ?

 Une baston de SSD de datacenter avec le nouveau flagship P5800X d'Intel à base de 3D XPoint ! Kikagagné ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !