Avec l'annonce de ses résultats financiers, Seagate a également fait le point sur l'état de son catalogue et ses avancées technologiques. Le constructeur a donc confirmé avoir commencé - comme promis - les livraisons commerciales de son premier disque dur HAMR de 20 To en novembre dernier et simultanément étendu son programme d'évaluation pour sa technologie Mach.2. P'tite anecdote historique, alors que Seagate se vante d'avoir la première technologie à double actionneur du marché, en réalité, c'est un titre qui aurait pu revenir à feu Conner Peripherals Inc. et son disque dur Chinook de 510 Mo, présenté en 1994 et jamais vraiment commercialisé, car cher et trop d'inconvénients (poids, chaleur, conso, etc.). De plus, c'était 2 ans avant d'être absorbé par Seagate (suivant la fusion annoncée en 1995), on comprend donc mieux. Mais qui s'en souvient encore ? Certainement pas tout le monde, l'auteur de ce billet n'avait que 6 ans...

 

seagate hamr hdd road to 100to

 

Seagate est confiant de pouvoir exploiter ces deux technologies pour continuer à augmenter les capacités de stockage et à améliorer en même temps les performances de ses disques durs pour les années à venir. Rappelons brièvement que l'objectif de HAMR est d’accroître la densité de stockage du disque dur - pour redécouvrir plus de détails et son principe de fonctionnement, nous vous invitons à relire ce billet et l'annonce officielle de Seagate.

À ce stade, l'offre HAMR est uniquement accessible à des clients triés sur le volet et uniquement avec le système de stockage Lyve de Seagate, mais ils seront disponibles plus tard individuellement pour une clientèle plus large. Le constructeur s'attend aussi à pouvoir proposer des disques durs HAMR de 24 To dans un avenir plus ou moins proche, ce qui signifie aussi que certains clients pourraient attendre cette capacité au lieu d'opter pour le premier modèle 20 To. Ce dernier est basé sur la même plateforme que l'Exos X18 18 To avec 9 plateaux (PMR), actuellement en cours de qualification chez les clients, tandis que Seagate a accéléré son rythme de production.

 

Pendant ce temps-là, Seagate affirme que « sa » technologie Mach.2 intéresse de plus en plus de clients, notamment ceux à la recherche d'une grande quantité de stockage avec des performances plus élevées pour certains types d'usage. Par conséquent, Seagate en a augmenté la production, mais il n'a toujours pas été question pour l'instant d'en faire un produit vraiment commercial accessible à l'ensemble du marché. Nous vous avions résumé le principe et fonctionnement de Mach.2 ici. Rien n'a changé depuis. Grâce aux deux actionneurs indépendants sur un même pivot, elle permet en gros d'avoir deux disques durs au sein d'une unité 3,5", que le système verra comme deux unités logiques adressables séparément (donc 2 x 7 To dans le cas de cet Exos 2X14 14 To, que nous vous avions par ailleurs présenté ici). En pratique, selon la configuration du système, cela permet effectivement de doubler les débits de lecture et d'écriture. (Source)

 

conner peripherals chinook

Le fameux Chinook de Conner Peripherals. Anéfé, l’ancêtre n'a tout de même pas grand-chose à voir avec son descendant !


Un poil avant ?

Gamotron • Ça y est, on démarre l'année !

Un peu plus tard ...

17 milliards pour un 3 nm made in USA par Samsung ?

 Mûrs et bien durs les disques HAMR et Mach.2 de Seagate ?  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !