Comme le veut la tradition établie depuis maintenant plusieurs années par le fournisseur mondial de services cloud, ce dernier a donc levé le voile sur les dernières statistiques toutes fraîches de la maison, accessoirement les premiers chiffres de 2020 et plus spécifiquement ceux pour l’ensemble de son premier trimestre !

 

backblaze statistiques fiabilite hdd q1 2020 entete

 

Pour ajouter un peu de contexte, n’hésitez pas à revisiter notre dernière brève sur le sujet pour l’ensemble de l’année 2019. Suivant le ramdam médiatique autour de la technologie chez les différents acteurs du disque dur, pour ceux qui se posent ainsi la question sur la présence ou non de références SMR chez BackBlaze, l'information est donnée dans cet article de décembre 2019 "How BackBlaze buys hard drives" ; la réponse est "non".

Sans plus attendre, voici le tableau officiel de Backblaze totalisant toutes les références des différents constructeurs opérationnelles dans ses datacentres, ainsi que le nombre d’unités pour chacune d’entre elles, le nombre de jours d’activité des disques et le taux de panne !

 

backblaze statistiques fiabilite hdd q1 2020

 

Les tendances sont plus ou moins les mêmes qu’auparavant, c’est-à-dire un taux de panne assurément très contenu pour HGST (division de Western Digital) et relativement bas pour Toshiba, mais aussi moins glorieux pour les disques durs de Seagate. Comme d’habitude, la représentativité des données est à prendre avec des pincettes, les statistiques étant valables pour ces modèles précis et forcément dépendantes de l’usage qu’en fait l’entreprise, sans oublier que la quantité installée varie beaucoup d’un constructeur à l’autre — Seagate étant clairement le plus sollicité. Enfin, Backblaze omet aussi les disques dont la quantité est inférieure à 60 — excluant d’office plusieurs modèles 8 To, 10 To et 16 To de Toshiba et HGST. En gros, on ne peut que difficilement se servir de ces données pour établir des généralisations envers l’un ou l’autre acteur, la réalité étant tout de même plus complexe. 

On notera que dans l’ensemble, sans être particulièrement désastreux vu le nombre de références en services, les résultats de Seagate sont un peu moins bons qu’auparavant, mais c’est une évolution que Backblaze avait effectivement anticipée pour ce trimestre, après s’être rapproché du constructeur pour corriger des soucis de fiabilités avec certains modèles — ce qui n’est cependant pas la première fois. 

 

Enfin, Backblaze a également mis à jour son tableau « Lifetime » du taux de panne des disques durs, qui s’étend désormais d’avril 2013 au 31 mars 2020 et qui est valable pour tous les modèles en service à la fin du premier trimestre. Pas de grandes surprises, les résultats observés sont cohérents avec les performances trimestrielles de chaque acteur. Pour l'anecdote, à ce stade Backblaze prévoyait avoir déjà au moins 1 disque HAMR de Seagate et/ou un modèle MAMR de Western Digital opérationnel pour être testé. La réalité, c'est qu'aucun disque à base de l'une ou l'autre technologie n'est encore arrivé sur le terrain, mais Backblaze garde espoir pour mettre la main dessus d'ici la fin de 2020. (Source : Backblaze)

 

backblaze statistiques fiabilite hdd lifetime 2013 2020


Un poil avant ?

Comet Lake en précommande en Gaule, quels prix ?

Un peu plus tard ...

N'oubliez pas d'assurer (ou pas) votre Comet Lake-S débloqué !

Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !