La semaine dernière, la surcouche de compatibilité Proton, dont le but est de permettre une exécution sans bugs ni pertes de performances de jeux Windows sous Linux, entamait un travail initial quant au support du Ray Tracing. Bien qu’inutilisable pour le moment, ce genre de nouvelles est généralement signe d’un développement actif du projet, et synonyme de support à la pointe de la technologie ; et force est de constater que cela se confirme.

 

En effet, le logiciel maintenu par Valve voit une nouvelle fonctionnalité DirectX rajoutée à la liste des extensions supportée : le VRS, ou Variable Rate Shading. Initiée par NVIDIA, nommé CPS (Coarse Pixel Shading) chez les bleus, et annoncé avec les RX 6000 chez les rouges, la technologie consiste à diminuer la définition d’affichage sur certaines zones de l’écran afin d’améliorer la sensation de fluidité. Les applications sont multiples : pour une zone faiblement éclairée, un combat nerveux nécessitant un taux d’image par seconde stable, ou simplement les bords de la dalle pour les amateurs de multiécran, l’idée est loin d’être anecdotique, même si les jeux compatibles sont encore relativement rares (moins de 50 à l’heure à laquelle nous écrivons ces lignes).

 

valve

 

Une fois encore, l’implémentation de Proton n’est qu’une ébauche (le patch est en cours de développement et n’est même pas encore fusionné sur le canal de release principal) ; mais les choses sont plus qu’encourageantes. Le Tier 1 est bien avancé, permettant de choisir la granularité de son rendu avant tout calcul d’une image, mais le bât blesse encore au niveau des tests. Quant au Tier 2, ce dernier n’est pas encore au programme pour Proton. ; mais permets (sous Windows, du coup) de faire varier la définition dynamiquement pendant le rendu de la frame ; par exemple « ah, je suis sur un mur laid, bassons la qualité » (Tier 2), plutôt que « je baisse la qualité de tout ce qui est dans le quart inférieur de l’écran » (Tier 1). Encore quelques mois avant d’arriver pour le grand public ? (Source : Phoronix)


Un poil avant ?

Le retour des tensions au sujet du réseau cuivre en France

Un peu plus tard ...

Ventes de jeux vidéo : les vikings encore dans la place

 Une nouvelle technologie qui commence son intégration sur Linux : un point positif de plus pour le manchot ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !