Qui n'a jamais été surpris lorsque, surfant sur le web à la recherche des nouvelles caractéristiques passionnantes du dernier iSamsung -42, une voix masculine (totalement convaincue) vous explique comment gagner facilement des centaines de milliers d'euros en bourse tout en restant dans son canapé ? Probablement personne, pas même Google, si bien que la lecture automatique sera désactivée sous Chrome pour les vidéos pour lesquelles l'utilisateur n'as pas manifesté d’intérêt.

Au niveau technique, l'intérêt se résume à cliquer sur le site, avoir récemment joué d'autres médias ou avoir un raccourci vers ledit site dans l'écran d'accueil (chrome mobile uniquement). À noter que si la vidéo ne contient pas de son, celle-ci sera normalement jouée.

 

Cette fonctionnalité sera implémentée dans les versions à partir de Chrome 64 (prévu pour début décembre), Chrome 63 (mi-octobre) apportant quant à lui la possibilité de couper le son d'un site entier (cela s'effectuera en cliquant sur le bouton gérant les autorisations et certificats, à droite dans la barre d'adresse).

 

Après l'annonce d'un bloqueur de publicité par ce même navigateur, il semblerait bien que les développeurs prennent en compte les demandes des utilisateurs, ce qui ne peut qu'améliorer le produit final. Une autre raison plus commerciale se cache également derrière cette politique : si les publicités sont moins invasives et mieux intégrées, l'utilisateur pourrait bien y être davantage sensible (et éviter de les bloquer !), augmentant les revenus de la régie publicitaire de Google. L'argent, toujours le nerf de la guerre !

 

chromium

On est Chrome, mais sans les couleurs et sans la collecte de données !

 Pouvoir bloquer automatiquement le son des publicités se lançant automatiquement, cela ne fait-il pas rêver ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !