Si 2021 commence avec un COVID vraiment pas des plus glop, ce n’est pas pour autant que la vie s’arrête totalement, surtout pour les joueurs pour qui s’amuser devant un écran n’est pas vraiment choses nouvelles. Pour ceux-là (et pour d’autres !) Cooler Master dévoile en ce moment même des nouveautés pour un rafraîchissement — amateurs de bons jeux de mots, bonjour — de sa gamme pour 2021. La firme s’étant fortement diversifiée au cours du temps, le comptoir a décidé de se focaliser en premier sur son cœur de métier : le refroidissement.

 

Pour votre processeur, il va y avoir du choix : trois produits se rajoutent au catalogue, les mauvaises langues ajouteront qu’il faudra au moins ça pour Rocket Lake... et ils n’auront pas forcément si tord que cela, puisque le premier venu, le MasterLiquid ML360 SubZero n’a rien à voir avec Mortal Kombat, mais intègre la technologie d’Intel « Cryo Cooling Technology » permettant de refroidir le processeur à une température inférieure à celle de la pièce. Pour ce faire, deux solutions sont possibles : un chiller reposant sur un cycle de détente/compression d’un gaz pour produire du froid (un système très proche de ceux utilisés dans vos frigidaires), qui a l’inconvénient d’un encombrement conséquent, ce pour quoi il n’est probablement pas utilisé ici. La seconde possibilité repose sur l’effet Peltier, une situation dans laquelle l’électricité peut refroidir une surface lorsqu’un changement de milieu a lieu dans la partie conductrice. Bien que déjà testée sur d’autres modèles, cette technologie n’a jamais vu le jour du fait de gains marginaux pour un surcoût conséquent d’autant plus que, si le module Peltier refroidit à un endroit, c’est qu’il chauffe à un autre (merci la thermodynamique !), une chaleur qu’il faut toujours refroidir... et qui peut même compenser l’effet de froid produit, un véritable casse-tête. Cooler Master communiquant sur « un des premiers Refroidisseurs ThermoÉlectriques » (TEC en anglais), la présence d’un module Peltier est quasi confirmée. Autrement dit, ce dernier-né de la série des MasterLiquid a de quoi interroger reste à voir si ses prouesses transformeront l’essai en conditions réelles ! Pour le reste, le bousin ne supportera que le socket LGA1200 — collaboration avec Intel obligeant — et le radiateur de 360 mm mesurera 27,2 mm d’épaisseur très exactement. Le débit de la pompe n’est pas annoncé, mais cette dernière consommera 13,8 W maximum ; quant aux moulins, non-RGB, vous aurez à faire à des SF120 affichant une pression statique max de 2 mmH2O et 59 CFM. Annoncé pour un tarif de 349,99 $ pour une disponibilité inconnue, il est clair que seuls les fans d’Intel les plus fortunés pourront se le procurer !

 

cooler master ml360 subzero

 

 
Les deux autres modèles sont plus sages : la série des MasterLiquid continue avec les ML360 et ML240 Illusion, des AiO remplis de RGB jusqu’à la pompe. Toujours dans information sur le débit, sa consommation est bien plus raisonnable que sur le SubZero avec 2,36 W ; et les moulins, ARGB eux aussi grâce à 24 zones adressables, se révèlent être des MF120 Halo : de quoi afficher 1,60 mmH2O maximum en matière de pression statique, et 47,2 CFM maximum. Annoncé à un prix de 139,99 $ pour la version de 360 mm et 119,99 $ pour celle de 120 mm, toujours pour une disponibilité inconnue, Cooler Master offrira en sus un contrôleur à installer dans votre boîtier, compatible avec la partie logicielle Cooler Master’s MasterPlus+ de la firme.
 
cooler master ml240 illusion
 
 
Enfin, les plus classiques ventirads ne sont pas en reste : trois MasterAir sont prévus, le MA624 Stealth, et les MA612 Stealth, en version standard ou RGB. Outre l’antinomie éclatante entre le Stealth signifiant « discret » et sa version RGB, les trois frères sont somme toute assez classiques. Pour le MA624, deux ventilateurs sont présents, le premier en push et le second sandwiché entre les deux parties du radiateur, qui, au passage, est transpercé par 6 caloducs. Pour ce qui est de leur références, hé bien ce sont des SickleFlow 140, soit des bousins de 140 mm, non-RGB, affichant 2,25 mmH2O et 67 CFM pour des nuisances de 27 dBA maximum. Au besoin, Cooler Master inclut aussi une version 120 mm (2.2 mmH2O, 62 CFM) si jamais le 140 mm ne passait pas avec votre RAM ; sachant que ce gros MA624 est compatible avec tous les sockets du moment, du LGA-1200 au LGA-2011 en passant par l’AM4, mais en sautant l’énormissime TR4. Comme les autres produits, pas de date de disponibilité, mais un prix annoncé à 79,99 $.
 
cooler master ma624 stealth
 
 
Pour les MA612 Stealth, nous retournons encore davantage dans le déjà-vu, avec un push/pull pas très original : 6 caloducs, deux SickleFlow 120 déjà abordés dans le MasterAir ci-dessus, un suppo et au lit ! Comptez tout de même 79,99 $ pour la version normale, et 89,99 $ pour la version ARGB, avec une date de commande encore inconnue — pour changer.
 
cooler master ma612 stealth rgb
 

Un poil avant ?

REKT dévoile sa nouvelle plaque de cuisson pour joueur (en vrai, c'est un bureau)

Un peu plus tard ...

Voilà ce qu'AMD aurait sécurisé auprès de TSMC !

 C'est peut-être alors qu'ils ont les poches pleines ? En tout cas, voici un tas d'annonces qui auront de quoi vous faire froid dans le dos ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !