L'ère de la DDR5 arrive, dans quelques mois nous y passerons, avec les nouvelles plateformes AMD Zen 4 et Intel Alder Lake. Cela ne signera pour autant pas le glas de la DDR4, mais l'avenir est bel et bien la DDR5. Mais en quoi est-ce l'avenir justement ? Corsair a teasé sa prochaine RAM, et elle ne manque pas d'atouts, comme tous les kits à venir finalement. Mais le géant aux multiples casquettes enfonce un peu des portes ouvertes, en rappelant grossièrement les avantages théoriques de la DDR5 6400.

 

La DDR5 existera avec des modules, non pas de 32 Go, mais de 128 Go maximum, ce qui fera de sacrées possibilités pour ceux qui le souhaitent ou en ont besoin. La bande passante également devrait grimper, 51 Go/s pour la DDR5 6400 contre 26 à la DDR4 3200 ou 17 à la DDR4 2133, le tout en omettant de spécifier les latences. Justement, Corsair ne parle pas des latences à venir, pourtant le mode de fonctionnement sera bien différent, surtout qu'il y aura un module ECC sur chaque barrette. Enfin, la tension baisse encore un peu, de 1.2 à 1.1 V, mais ça devrait être variable selon les puces mémoire embarquées, de tout temps, les puces les plus rapides ont toujours désobéies aux recommandations du JEDEC. Voici un tableau récapitulatif plus intéressant que des graphiques simplifiés.

 

corsair ddr4 ddr5 differences


Un poil avant ?

Roadmap AMD, du lourd chez EPYC et chez l'embarqué

Un peu plus tard ...

L'OLED sur ordinateur portable, un mauvais élève du point de vue de l'autonomie ?

 La DDR5 se précise encore un peu plus, et lorsque les constructeurs commencent à en parler, c'est que ce n'est pas si loin que ça ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !