COMPTOIR
  

Votre K100 écrit tout seul ? Pas de panique, ce ne serait qu'un bug

Depuis cet été, un paquet d'utilisateurs sur le forum de Corsair, mais aussi sur Reddit et sur le forum Linus Tech Tips ont rapporté avoir constaté dernièrement un comportement pour le moins suspect de leur K100 - pour rappel, le K100 est le fleuron à plus de 200 balles de la gamme de claviers de Corsair lancé en 2020. Un peu comme s'il était possédé, le clavier peut apparemment par moment se mettre à écrire aléatoirement des mots sans aucune bonne raison ni action de la part de l'utilisateur.

Aléatoire, ce qui fut écrit ne l'était toutefois pas, puisqu'il s'agissait le plus souvent de mots, voire de phrases entières rédigées précédemment - parfois quelques jours auparavant - par les mains du proprio. Forcément, il n'en fallait pas plus pour inquiéter et faire penser à du keylogging furtif, soit par Corsair ou soit via une infection de la machine.  Pour certains, débrancher et rebrancher le clavier s'avérait suffisant pour exorciser (temporairement) le clavier, pour d'autres, une réinitialisation et un effacement de la mémoire du clavier n'y faisaient toutefois généralement rien.

 

corsair k100 hd

 

Corsair a confirmé le problème, tout en faisant ce que toutes les entreprises font généralement dans ce genre de scénario, à savoir minimiser le problème et dire qu'il concerne seulement une poignée d'individu, ce qui est peut-être vrai, certes, mais faux également. On ne le saura peut-être jamais. Tout d'abord, le constructeur a assuré qu'il ne s'agit en aucun cas de keylogging, que ce n'est pas dans les habitudes de la marque et que le clavier n'a pas cette capacité matérielle. En revanche, Corsair pense que c'est un bug de la fonction macro qui pourrait être à l'origine du problème, en s'activant d'elle-même et en se mettant à enregistrer par inadvertance les actions effectuées sur le clavier, des macros ensuite déclenchées et reproduites ultérieurement sous les yeux d'un utilisateur assurément choqué. Le bug peut/pouvait se présenter avec ou sans la présence du software iCUE, qui n'est donc a priori pas à incriminer. Le K100 permet d'enregistrer des macros avec et sans avoir recours au logiciel maison. Bref, Corsair mène toujours l'enquête. Une mise à jour récente du firmware aurait résolu le problème (et en aurait introduit d'autres a priori aussi) pour certains, mais pas pour tout le monde...

 

Le K100 est a priori le seul clavier de la gamme concerné par ce bug, le K100 Air ne serait par exemple pas concerné. C'est tout de même peu flatteur et un poil frustrant de la part d'un objet aussi avancé sur le plan technique et couteux. Ce ne serait néanmoins pas la première fois qu'un clavier souffre d'un problème du genre, qui fut également constaté à plusieurs reprises chez Logitech il y a plus de deux ans, sauf que chez ce dernier, c'est la perfection logicielle qu'est G-HUB qui était apparemment la cause. En tout cas, si vous êtes concerné, n'hésitez pas à mettre à jour votre firmware ou de vous rapprocher du support de Corsair, qui s'est dit prêt à aider, mais sans spécifier s'il est éventuellement prêt à dédommager l'utilisateur impacté. (Source)

Un poil avant ?

Bon Plan • 32 Go de DDR5 à 150 € seulement

Un peu plus tard ...

ASUS blanchit ses RTX 40 Strix

Corsair a confirmé que son clavier n'est ni possédé ni espion !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 23 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !