Et voilà le 12900KS sur le devant de la scène. Vous avez lu notre test maison d'Alder Lake ? Alors il ne vous aura pas échappé que le 12900K est performant, mais cela se fait non pas sans concession. Premièrement, avec son TDP en Maximum Turbo Power, il est compliqué de refroidir efficacement les 241 W. Pour autant, avec un gros AIO de 360 mm, et pas un gros pépère tout mou, on peut y arriver sans atteindre le throttling. C'est là que le 12900KS apparaît avec une grosse aura de mystère.

 

Comment peut-il tenir les fréquences annoncées ? Momomo_us a indiqué que son turbo maximum était de 5.5 GHz. On sait qu'il n'en sera pas loin d'après Intel et d'après de premiers benchmarks. Le premier avait démontré qu'il avait réussi à tenir les 5.5 GHz sur un seul coeur, et 5.2 sur tous les coeurs, tandis que les seconds avaient déniché le processeur à 5.4 GHz sur tous les coeurs.

 

Toujours selon Momomo_us, le TDP de base, le Processor Base Power ex PL1, serait de 150 W, soit 50 W de plus que le PBP du 12900K. Cela laisse penser qu'il pourrait être de 300 W pour le MTP, quand on songe qu'un Threadripper 3960X est à 280 W pour 24 coeurs et 48 threads ! Enfin le tarif chez les revendeurs qui proposent le 12900KS à la vente tourne autour des 750/800 dollars US, donc pas spécialement une bonne affaire si on considère les désagréments liés à une grosse fréquence et une grosse consommation en charge.

 

12900ks twitter


Un poil avant ?

Yapu RTX 3090 Ti, mais yapu combien de temps ?

Un peu plus tard ...

Parts de marché x86, ça monte ça monte pour AMD

 Le 12900KS est une énigme. Ses fréquences et son TDP supposés posent des questions sur la légitimité de son existence même ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 14 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !