Si Rocket Lake a apporté un succès en demi-teinte pour les bleus, avec plus de performances monocoeurs et ainsi le retour de la couronne du CPU le plus performant dans ce domaine pour Intel, cela s’effectue au détriment de la consommation et du nombre de cœurs disponible. De ce fait, nombreux ont été les déçus de ne voir les bleus n’opposer, sur le haut de gamme grand public « que » 8 cœurs hyperthreadés, là ou les rouges, armés d’un design en chiplets et d’un 7 nm de chez TSMC, en casent 16 maximum.

 

Il y a fort à penser que la maison-mère avait bien prévu le coup, car les fuites d’Alder Lake, le remplaçant de ce Rocket Lake, n’avaient pas attendu... et c’est une nouvelle fois le cas aujourd’hui. Au stand des leakers, c’est cette fois-ci à Twitter de briller avec un @9550pro bien informé, car en possession d’un cliché d’une présentation presse — semble-t-il — d’Alder Lake, avec un focus sur le monde professionnel, à savoir, la gamme Xeon.

 

Un conférence à laquelle il y avait foule ! [cliquer pour agrandir]

 

Alors que la gamme Ice Lake-SP, prévue pour les serveurs de calcul, a tout juste été dévoilée, la fuite nous promet une déclinaison Worstation amputée de 2 cœurs minimum pour le second trimestre 2021. Pour les autres segments, ce serait justement à Alder Lake-S, la déclinaison de bureau, qui irait officier sur l’entrée de gamme (professionnels toujours), avec ses 16 cœurs et ses 125 W. Puisqu’Alder Lake repose sur une architecture hétérogène, cela signifie 8 cœurs « normaux » x86, et 8 plus petits issus de la série Atom : rien de bien nouveau sous le soleil, donc !

 

En effet, il est plus que classique que la firme renomme ses processeurs pour les vendre plus cher aux entreprises — avec toutefois quelques technologies supplémentaires et un support technique compétent, mais cela signifirait ainsi que la firme ne prévoit aucune déclinaison à plus de 8 gros cœurs sur le le LGA-1700 — le probablement nouveau socket compagnon d’Alder Lake. Comprenez ici que la visibilité sur une mise à jour matérielle conséquente ne semble pas encore de cette future génération. Néanmoins, ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué : même avec 8 petits cœurs, si l’écosystème logiciel permet un fonctionnement coordonné, les performances risquent clairement d’être améliorées face à la roquette actuelle, sans compter le bond en efficacité énergétique promis par le 10 nm SuperFin. Attendons donc le 3e trimestre pour être fixés ! (Source : HotHardware)


Un poil avant ?

Ventes de jeux vidéo : jouer à plusieurs, c'est mieux ?

Un peu plus tard ...

NVIDIA dévoile son RTX Direct Illumination pour éclairer le monde gaming

 Alder Lake sur PC du bureau, mais aussi ALder Lake sur serveur : Alder Lake pour tout le monde ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !