Dans un contexte vu et revu — une guerre économique entre les États-Unis et la Chine ayant entrainé le bannissement de Huawei ainsi que la mise de SMIC sur liste noire —, le pays de l’autre côté de la Grande Muraille poursuit ses plans visant à l’autosuffisance en matière de semiconducteurs. Or, Rome ne se construit pas en un jour, c’est ainsi que la migration s’effectue lentement (mais sûrement), avec, aujourd’hui, un mastodonte des bidules connectés : Xiaomi.

 

Fraîchement arrivé de manière officielle en Europe via des revendeurs partenaires, la firme construit un peu tout et n’importe quoi tant qu’il y a des nouvelles technologies dedans : smartphones, bien sûr, mais également routeurs, ordinateurs portables, bracelets connectés et même trottinettes électriques... la liste est longue. Pour vous donner un ordre d’idée, la firme était classée 8e mondiale dans le classement des OEM par dépenses en semiconducteurs en 2020, avec une progression de ses dépenses de plus de 25 % ; autant dire qu’un basculement vers une conception maison des composants utilisés serait loin d’être anodin. Un premier essai a déjà été tenté avec le Surge S1, un octocore basé sur des Cortex-A53, inclus dans le Xiaomi Mi 5c, mais n’a pas vraiment eu un succès délirant, loin de là.

 

xiaomi logo

 

L’information d’une succession n’en est ainsi qu’au stade de la rumeur : à l’occasion de la sortie du MI 11 Ultra, la firme a communiqué via Weibo un visuel accompagné d’une légende mentionnant une « petite puce faite maison » (merci Google Trad’) : il n’en faut pas plus au web pour en déduire la présence d’un Surge 2. Si la puce ne sera peut-être pas pour ce téléphone, son annonce devrait être effectuée en parallèle : alléchant !

 

Comme à l’accoutumée, aucune mention n’est faite sur les potentielles caractéristiques du bousin, mais il se murmurerait que le géant chinois aurait intégré un lecteur RFID ainsi qu’un récepteur Bluetooth, autant dire que le SoC ne serait pas ridiculement lent (contrairement à certains essais de smartphone du côté du libre). Mystère mystère ? Pas tout à fait : le téléphone en question étant prévu pour le 29 mars, nous aurons normalement rapidement réponse à toutes nos questions. (Source : NotebookCheck)


Un poil avant ?

Emtek lance la première RTX Ampere écolo ... à moins que ça ne soit la plus moche ?

Un peu plus tard ...

Probablement la plus courte RTX 3060 du marché, mais pas que !

 Xiaomi semble prêt à concevoir ses propres cerveaux pour smartphone, un pas de plus vers l'autonomie de la Chine ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !