Alors que nous venons de vous donner les caractéristiques avancées des 3 puces Rocket Lake K, c'est le 11900KF qui se montre aujourd'hui. Pour rappel, le K implique des coefficients débloqués, tandis que le F impose l'absence de l'iGPU. On peut supposer qu'il est présent dans le CPU, mais désactivé, à moins qu'Intel possède deux chaines spécifiques, ce dont nous doutons, quand même grandement vu les frais que cela engendre.

 

Ce 11900KF a été torturé sous le stress test d'AIDA64, son turbo sur tous les cœurs est mesuré à 4,8 GHz (quasiment, cela dépend du bus pas parfaitement à 100 MHz), mais affiche une tension de 1,4 V. Comme c'est la version CPU-Z la plus récente utilisée, qui a quelques jours seulement, la 1.95 donc, on peut penser que le support de Rocket Lake est correct puisque c'est écrit dans le changelog.

 

Ce test a été mené avec un AIO de 360 mm, donc théoriquement un truc plutôt efficace. Il le faut, car le 11900KF a grimpé à 98 °C. Toutefois, si le 14 nm a une part de responsabilité, il ne faut pas oublier que les CPU récents aussi en 7 nm d'AMD ont une tendance à monter haut, surtout le 3800X et le 5800X après lui, et sur un stress test, ce n'est pas du tout déconnant. Il faut se rappeler qu'il n'y a qu'en cas de grosses charges tous cœurs confondus que l'on peut monter à ces niveaux, en gaming peu de risques.

 

11900kf stress test t [cliquer pour agrandir]1 clic = 1 € pour la fondation des glaciers qui fondent !


Un poil avant ?

Les specs des Rocket Lake seraient celles-ci !

Un peu plus tard ...

Aerocool nous propose un Cylon 3H en Top-Flow !

 Intel et le 14 nm, vite, il faut tourner la page, Rocket Lake devrait être une génération transitoire, entre nouvelle architecture et vieux procédé de gravure. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !