Lorsqu'AMD a lancé ses Ryzen 5000 à base de Zen 3, on attendait d'eux qu'ils compensent le seul secteur dans lequel ils étaient encore dominés, le gaming. Et ce fut fait, puisque sur notre panel, la fourchette permet aux Ryzen 5000 de compter de 1 à 5% de mieux que l'ex-patron, alias le 10900K. Il faut dire que cette marge reste maigre, et qu'en pratique, ça ne se voit absolument pas lorsque deux PC sont côte à côte, équipés des deux flagships des deux concurrents. Mais c'est avant tout une victoire de prestige, car Zen 2 était, dans la zone d'influence du CPU, de 13 à 21% derrière Intel.

 

Ce dernier va annoncer ses Rocket Lake, et ils inaugurent l'architecture Cypress Cove, qui va enfin renvoyer le Skylake au tombeau. On se doute que les améliorations apportées vont permettre aux bleus de passer devant, mais on ne sait pas encore comment. Le géant a un slide qui traine, et qui compare le 5900X et 11900K en jeu, et en 1080p. Il y a Total War 3 Kingdoms, Gears 5, Metro Exodus, Cyberpunk 2077, Watch Dogs Legion, Far Cry New Dawn, AC Valhalla. Les gains sont du même acabit qu'entre Ryzen 5000 et Comet Lake, avec un avantage à Intel compris entre 2 et 8%. C'est évidemment maigrelet, mais c'est un début de réponse. Il est évident qu'en applicatif, AMD gardera le leadership, ne serait-ce parce qu'Intel ne pourra concurrencer que le 5800X. En jeu, on restera dans le même ordre de puissance. (Source le loup masqué)

 

11900k slide gaming


Un poil avant ?

Linux Mint passe en version 20.1

Un peu plus tard ...

L'armada MSi Intel chipset 500 arriverait bientôt

 Intel pense reprendre le flambeau gaming avec Rocket Lake, mais dans quelle mesure il compte y parvenir ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !