Il y a quelques semaines, nous vous parlions de l'ambition des autorités chinoises à booster leur industrie informatique autour des semiconducteurs, qui reste trop petite à leurs yeux. Il faut dire que malgré une utilisation constante des puces dans la production d'appareils divers et variés, la Chine ne produit qu'environ 25 % des puces nécessaires à ses usines d'électronique. Un ratio plutôt faible et qui donne une certaine dépendance de l'industrie chinoise face à ses ennemies jurés comme les USA, le Japon, la Corée du Sud ou Taïwan.

 

Il est donc compréhensible que le gouvernement chinois va encore plus appuyer cette transition, notamment depuis la guerre commerciale avec les USA, et c'est en ce sens que la société SMIC a décidé cette année de booster son capital de 4,3 à 6,7 milliards de dollars américains. L'objectif est clair selon SemiMedia : l'entreprise va passer en phase de production de masse les gravures basées sur leur procédé en 14 nm, afin d'atteindre une production de 15 000 wafer par mois d'ici la fin de l'année. Nous sommes encore loin des capacités de TSMC ou Samsung, mais cela montre que l'entreprise progresse tout de même dans le domaine et risque de peser sur la balance d'ici quelques années.

 

Autre point intéressant, les sociétés ont réussi à débaucher du personnel de chez TSMC afin de gonfler leurs rangs d'employés qualifiés pour développer les prochaines solutions de gravure et les architectures des puces. Une fuite importante d'environ 100 personnes qui compte surtout du personnel bien placé à l'origine au sein de la R&D, bien que TSMC a annoncé que ces départs ne seraient pas dramatiques. Il faut dire que la route pour les sociétés chinoises reste très longue pour atteindre le leadership, sachant que TSMC peut compter sur le soutien des entreprises et autorités américaines pour maintenir leurs bons de commande. Un épisode de plus dans cette guerre commerciale, ou une simple évolution logique dans le secteur, seul l'avenir nous le dira.

 

trump xi chine us boxe

 Afin de devenir un des acteurs important dans la conceptions des puces, les entreprises chinoises renforcent leurs effectifs financiers et humains... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 34 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !