AMD a surtout axé sa communication au CES autour des Ryzen mobiles architecturés autour des coeurs Zen 2. Grosses différences ave cle passé, AMD lance une armada qui s'annonce redoutable, et qui fait voler en éclat l'arbitrage mollasson d'Intel depuis des années sur ce segment. Là où le géant bleu a imposé jusqu'à plus soif du quadcore, comme il l'a fait sur le segment desktop, AMD le bouscule frontalement avec de l'octocœur. Le flagship se révèle être redoutable et inédit sur les marchés du CPU mobile, 8 coeurs et 16 threads, des fréquences allant de 2.9 à 4.2 GHz selon la charge (plus de coeurs utilisés = moins de MHz), et tout ça dans un TDP de 45W. 

 

Ce dernier viendrait d'être testé via la machine de Lenovo, sur le score CPU Time Spy de 3D Mark. Son score serait de 8350 points. La source qui est Tum Apisak, a relevé chez Anandtech les scores d'autres processeurs majeurs et réputés du secteur desktop. Ainsi les derniers Ryzen 3000 sont reportés, le 3700X étant à 10180 points, le 3600X à 7300 points et le 3600 à 7150 points. Mais le 2700X à 8600 points et le 9700K à 8200 points constituent un bon point de comparaison. Et on peut dire pour l'instant que ce 4800H serait une tuerie gaming, encore qu'il faudra voir son comportement sur autre chose qu'un benchmark. Mais un palier semble bel et bien franchi, et ça c'est bien !

 

4800h twitter apisak

 S'il fait envie sur le papier, le Ryzen 7 4800H garde tous ses secrets en l'absence de tests. Pourtant il y aurait un score 3D Mark qui roderait, à ce qu'il parait ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 12 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !