On vous disait en avril dernier que le travail avançait plus rapidement dans les hautes sphères européennes autour du projet - annoncé seulement en septembre dernier, mais l'idée d'un port vraiment universel, elle, circule depuis déjà au moins 10 ans - d'imposer l'USB-C comme port de chargement unique et commun pour de très nombreux appareils, dont les smartphones, les tablettes et les casques, entre beaucoup d'autres. Eh bien, Reuters nous dit que les pays européens et les législateurs européens sont bien sur le point de se mettre d'accord sur le sujet !

En effet, il se trouve qu'ils vont tous se réunir le 7 juin à venir pour ce qui sera le deuxième et probablement dernier trilogue sur le sujet, ce qui est d'ores et déjà interprété comme preuve d'une volonté forte d'en finir et de trouver un accord. Bien entendu, il reste des choses à débattre. Par exemple, les législateurs européens tiennent notamment absolument à étendre la mesure aux laptops. En parallèle, ces mêmes législateurs veulent aussi que les chargeurs sans-fil soient harmonisés d'ici 2025, tandis que les pays européens et la Commission Européenne préfèreraient un délai plus long pour des raisons techniques. Bref, ce n'est pas gagné, cette session sera probablement plutôt intense et la journée bien longue.

 

On se doute que les différents constructeurs suivront avec attention l'évolution des débats, et Apple en particulier, le géant américain étant fortement opposé à l'idée d'imposer l'USB-C, cela impliquerait de devoir abandonner son câble Lightning, du moins pour l'Europe. L'argument avancé par la Pomme est que cela freinera l'innovation et contribuera à créer une nouvelle montagne de déchets électroniques... Bon, dans tous les cas, tout semble indiquer qu'il s'agit là d'une bataille déjà perdue et que l'USB-C est bel et bien sur le point de devenir la prise universelle pour de nombreux appareils électroniques du quotidien. Autrement dit, les iPhones avec USB-C (depuis longtemps spéculés par des rumeurs) devraient logiquement devenir une réalité d'ici les prochaines années (pour de bon, cette fois-ci), ce que beaucoup attendaient peut-être avec impatience depuis belle lurette. (Source)

 

thierry breton commission europeenne smartphone usb c


Un poil avant ?

Taiwan et Europe cherchent toujours à définir leur relation autour du semiconducteur...

Un peu plus tard ...

L'après Raptor Lake changera de socket

Les 19 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !