En juin, LDLC a inauguré un espace dédié à la réalité virtuelle dans sa boutique de Lyon. Le lieu ne désemplissant pas depuis, le géant de la vente a décidé de répéter l'expérience et ce sont douze de ses autres boutiques qui sont aujourd'hui équipées d'un casque de réalité virtuelle HTC Vive disponible en accès (presque) libre.

 

En faisant un tour dans les magasins d’Avignon, Bordeaux, Bourgoin-Jallieu, Grenoble, Le Mans, Limoges, Nantes, Rennes, Rouen, Saint-Etienne, Toulouse et Valence, vous pourrez vous coiffer du casque qui a les faveurs de Valve et faire vos premiers pas en réalité virtuelle. La technologie n'étant pas donnée, c'est une bonne chose qu'il soit possible d'y goûter avant d'imaginer investir. LDLC en profite pour mettre en avant ses machines conçues en partenariat avec MSI, offrant ainsi la possibilité d'acheter un matériel clef en main, avec tout ce qu'il faut pour profiter de la chose. Les curieux pourront d'ailleurs jeter un oeil aux configurations VRED de LDLC et Aegis de MSI qu'ils pourront accompagner d'un HTC Vive moyennant un minimum de 2039,90€ (VRED Lite + HTC Vive). Après, si vous vous demandez comment un Core i5-6500 et une GTX 1060 3Go Founders Edition arrivent à offrir une expérience de réalité virtuelle correcte, il faudra vous adresser à Bob de la mercatique qui a certainement une tonne d'arguments à vous présenter.

 

ldlc htc vive

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 18 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Expérience • L'Hyperthreading en jeu : bien ou pas bien ?

Jouer avec l'Hyperthreading, hérésie ou normalité des choses ?   Lorsqu'on parle de jeu, du moins avec les puces Intel, on entend deux sons de cloche. D'un...

 

Test • Drobo 5N

Le NAS accessible   En un peu plus de trois années, nous avons testé quelques systèmes de stockage réseau venant de tous horizons. Du haut de gamme muscl...

 

Le Comptoir du iTech : du hardware et du high-tech pour les Tourangeaux

En début d'année, Le Comptoir a lancé une campagne de recrutement. Le seul à avoir réussi à survivre à la (rude) période de formation se trouve être Jordan ...