Après le neural compute stick, Movidius (racheté par Intel) continue sa série de VPU (Vision Processing Unit), basée sur des accélérateurs matériels pour le machine learning. En effet, ces algorithmes sont à l'heure actuelle les plus performants en ce qui concerne la reconnaissance d'image. 

Il faut croire que dans l'IA, les ingénieurs n'ont rien à compenser. Ou alors ils ont (enfin) compris que la taille ne faisait pas tout, car leur dernière invention est un module basse consommation très réduit permettant des calculs de reconnaissance d'image plus rapides, probablement pour les appareils mobiles, notamment les drones et autres caméras 360°.

 

Conçu pour les calculs liés aux réseaux de neurones profonds, le Myriad X contient 4,5 Mo de mémoire pour une capacité de traitement annoncée à 700 millions de pixels par seconde, offrant ainsi une puissance maximale de 1 TOPS, soit 1012 opérations par seconde. Attention, il s'agit d'opérations "tout court" et non flottantes, la puissance réelle est donc plus lente qu'un TFLOP. La puce est annoncée comme supportant la 4k grâce à ses 16 cœurs vectoriels SHAVE 128-bit. Trois paires de caméra HD peuvent également être simultanément analysées, ce qui peut se révéler très pratique pour se repérer dans l'espace.

Deux packages seront disponibles, un comportant 4 Go de RAM en LPDDR4 et l'autre non, à interfacer selon vos besoins. Bientôt dans nos voitures autonomes ?

 

intel movidius myriad c scale

Intel, toujours à la pointe de crayon de la technologie


Un poil avant ?

Encore du leak de i7-8700K : un killer ?

Un peu plus tard ...

Deux nouveaux processeurs chez Mediatek

 Intel sort une nouvelle puce dédiée à la reconnaissance d'image par apprentissage : la Myriad X 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !