Il pourrait être vu comme un gros mod d'Assassin's Creed Valhalla, mais c'est plus subtil que ça. Il pioche dans la mythologie grecque et ses réécritures sorties de l'imaginaire, mais clairement la patte graphique fait indéniablement penser à Zelda Breath of the Wild, ce qui lui apporte un certain charme là où les productions cherchent le plus de photoréalisme possible. Là où les deux jeux Ubisoft se ressemblent, c'est dans l'emploi de la dernière version du moteur ANVIL, ex ANVILNexT. Et en mode DX11, ça devrait pomper du GPU jusqu'au transistor.

 

En tout cas Gamegpu a fait le test, et ça confirme que l'ANVIL est un veau 3D. Il est beau, personne ne peut le contester, en revanche il est peu optimisé. On a vu que Vulkan avait énormément fluidifié Ghost Recon Breakpoint utilisant le même moteur, il serait bon que la voie soit suivie pour toutes les prods Ubisoft moulinant sur le même plan. Que nous apprend notre confrère ? Eh bien en Full HD, deux chiffres suffisent à expliquer ce que nous venons de décrire : 37 images par seconde en Full HD pour la GTX 1060 6Go, 116 pour la RTX 3090. En revanche, on constate que, comme Valhalla, le moteur a une grande appétence pour les cartes rouges. En montant en UHD, les choses s'équilibrent un peu plus entre verts et rouges, et les moyennes sont finalement moins pires qu'escomptées quand on songe aux scores en FHD. Bon jeu !

 

immortals fenyx rising

 


Un poil avant ?

Microsoft devrait accélérer le déploiement des nouveautés sur Windows 10

Un peu plus tard ...

IO-DATA nous livre un WN-DEAX1800GR en Wi-Fi 6 !

 Le dernier jeu Ubisoft se paye un performance test, la bonne surprise vidéoludique de fin d'année. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !