En voilà une bonne nouvelle... enfin peut-être pas pour tout le monde. Il faut savoir que malgré le fait que près de la moitié des joueurs sont déjà localisés en Chine, le jeu en lui-même n'y est pas légal. En effet, celui-ci est toujours encore considéré par Beijing comme contraire aux valeurs socialistes et communistes du pays, et ne correspond donc pas aux stricts critères des lois de censures en vigueur dans le pays.

Qu'à cela ne tienne, Tencent, le géant conglomérat high-tech Chinois évalué à 500 milliards de dollars (au même niveau qu'Alphabet, Apple, Facebook, Microsoft), compte bien remédier à cette situation, et s'est empressé d'acquérir les droits exclusifs du jeu auprès  de l’éditeur Blue Hole, spécifiquement pour le marché chinois.

 

Pour ce faire, et pour satisfaire les régulateurs chinois, Tencent devra apporter quelques modifications au jeu en phase avec les valeurs du parti, et mettre l'accent sur le travail en équipe et favoriser un esprit de compétition sain. Deux points assez ironiques, sachant que le jeu est régulièrement en proie à la triche. Selon BattleEye, une bonne dizaine de milliers de joueurs sont bannis chaque jour des serveurs du jeu ...dont la majorité sont rapportés être de Chine. Tencent a cependant affirmé avoir planché sur des solutions pour batailler cette gangrène, sans préciser comment.

D'un autre côté, déjà pointé du doigt gouvernemental par le passé pour laisser de jeunes joueurs s'adonner à des jeux virtuels violents, le conglomérat chinois tout puissant devra aussi trouver un moyen pour empêcher, ou au moins limiter la chose en ce qui concerne PUBG.

 

pubg playerunknown battlegrounds team

 

Bref, une bonne nouvelle pour les joueurs en Chine qui pourront peut-être ainsi bientôt fragger officiellement de l'humain sur PUBG,  mais qui réjouira sûrement un peu moins le reste du monde. Toujours est-il qu'il est compréhensible pour Tencent (et Blue Hole) de vouloir éventuellement entrer ce marché potentiellement énormissime, surtout au vu du succès déjà rencontré par le jeu, mais auquel il reste pas mal de monde à convertir. Une manne à laquelle il serait effectivement bien difficile de résister.

En attendant, PUBG continue de faire péter des records, du haut de ses 22 millions de copies vendues, avec un pic de 2,9 millions de joueurs simultanément il y a tout juste 5 jours. Pas mal pour un jeu qui est toujours en Early Access, uniquement sur PC, et avec seulement une map, mais plus pour très longtemps ! (Source : TechSpot)

 Tencent, la clé du succès (officiel) de PUBG en Chine ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !