Hier, c'était le premier dredi du mois et si pour certains c'est poisson, knacky ou ravioli, pour les abonnés au Humble Monthly, c'était le jour où la bibliothèque Steam gonfle encore un peu plus. Le jeu débloqué de base était Stellaris et d'autres viennent de le rejoindre grâce au Humble Monthly de juin.

 

humble monthly

 

Un titre de moins que le mois précédent, mais plus de jeux à haute valeur ajoutée en plus d'avoir le droit à la suite du comic Underwhere, écrit par Kevin Eastman, le papa de nos bonnes vieilles Tortues Ninja. Stellaris vallait déjà les $12, mais avec Ashes of the Singularity, Superhot et Maize en plus, le rapport valeur/prix n'en est que meilleur. Il y a certes au milieu des titres qui n'ont pas la même aura, mais Plague Inc offre tout de même un intérêt ludique certain et Brigador a beaucoup à offrir à qui ne s'arrêtera pas à ses graphismes rétro. Pour Shoppe Keep par contre ça sera plus difficile à défendre, le concept était prometteur et les outils bien pensés, mais les graphismes et animations pourront rebuter les moins difficiles et ses développeurs ont abandonné son développement au profit de Craft Keep VR, son clone un peu plus travaillé et en réalité virtuelle.

 

Il n'en reste pas moins que vous auriez eu environ 170€ de jeux et des comics dans l'escarcelle pour un investissement minime, ce qui pourra peut-être en motiver certains à passer à la caisse pour le bundle de juillet. Ce dernier vous permettra d'ailleurs d'automatiquement récupérer Dark Souls II: Scholars of the First Sin (valeur 39,99€), pas le meilleur volet de la série à en croire les critiques (tout en restant un très bon jeu), mais reprenant très bien les mécaniques du premier, sans atteindre le potentiel du troisième qui se monnaie 20€ de plus. Une chose est certaine, un Dark Souls aura de quoi vous faire tenir jusqu'au premier vendredi de juillet !

 

 

 Un mois de plus et une nouvelle série de jeu débloquées pour seulement $12. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !