EVGA a pris son temps pour sortir son modèle de mobale spécialement étudié pour le Xeon W-3175X, ses 28 coeurs - dont on vous invite à redécouvrir ses prouesses face à la compétition, notamment Threadripper 2000 - et son tarif assez impossible, tandis que les modèles de GIGABYTE et ASUS ont accompagné le CPU dès son lancement - il s'agit des ROG Dominus Xtreme et C621 AORUS Xtreme.

Accessoirement, d'autres fabricants n'ont pas hésité à sortir du matériel adapté au processeur et ses mobales dédiées; par exemple, G.Skill a fait son dû avec un kit DDR4 Trident Z Royal flamboyant comprenant de 6 à 12 barrettes pour un total de 192 Go maximum; idem chez Corsair, mais en beaucoup plus discret; enfin, on peut également citer l'AIO taillé sur mesure d'ASETEK

 

evga sr-3 dark [cliquer pour agrandir]

 

Un peu de la même manière que le Normandy SR-3 succédait spirituellement au Normandy SR-2 (les fans reconnaitront la référence), la nouvelle SR-3 Dark marche sur les pas de la SR-2 Classified à double socket LGA 1366 de 2010, mais la comparaison s'arrête évidemment là. En précommande chez EVGA pour 1799,99 $ (après une remise de 200 $, donc 1999,99 $ en vrai), c'est le  genre de hardware que la majorité d'entre nous ne touchera probablement jamais de notre vivant, hormis quelques heureux élus ayant les poches (très) profondes ou travaillant dans les milieux concernés par ce genre de matériel. Malgré tout, on vous en cause parce qu'il s'agit tout de même d'une belle bestiole bien montée et qui mérite donc d'être admirée pendant quelques secondes - c'est du beau hardware qui a a priori tout pour séduire son public, si ce n'est avec un aspect plus brut et moins poli que les équivalents ASUS et GIGABYTE.

 

Bien sûr, on ne passera pas en revue tous ses détails techniques, mais on distinguera déjà deux différences avec les modèles AORUS et ROG, à savoir la présence d'un chipset C622 - au lieu du C621 - et de 6 emplacements DDR4 au lieu de 12. Pour le reste, voici quelques-unes des particularités joyeusement mises en avant par le marketing d'EVGA :

 

evga sr-3 dark [cliquer pour agrandir]

 

SR-3 DARK : mmmmmmmh Marketing miam miam miam
NuméroKeskecé ?
1 PCB E-ATX 16 couches, plaqué or, plus durable, toussa toussa
2

Un total de 24 phases VRM numériques

18 pour le Vcore, 1 pour le VSA (voltage system agent), 1 pour le VCCIO

(aussi appelé QPI/VTT, la tension du contrôleur mémoire et PCIe) et 4 pour la DDR4

3

Un socket LGA 3647 boosté à l'or (+300 % parait-il) pour moins de résistance

et donc une meilleure distribution du jus

4

4 ports 6Gb/s sSATA vers Mini-SAS, en plus de 10 ports SATA 6 Gb/s

Tous compatibles NCQ, TRIM, hot swap et RAID 0/1/5/10

5 Des interrupteurs pour désactiver les slots PCIe
6 Triple ROM avec sélecteur pour chaque BIOS
7

Interrupteur SW "Slow Mode"

Force le ratio minimum du CPU, utile pour assurer la stabilité du CPU ou réduire la chaleur/consommation dans certains contextes

8

Connecteurs ProbeIT

Pour attacher son multimètre numérique et surveiller sa mobale

9

Audio Creative Core3D

Audio 5.1 avec amplificateurs

10

Bouton Safeboot

Permet d'accéder le BIOS en "safe mode", mais sans en changer les paramètres,

au cas où la carte mère refuserait de POST

 

Et sinon, on peut citer la compatibilité SSD M.2 110 mm, USB 3.1 Gen1 et Gen2, la présence de ports U.2 NVMe, les 6 slots PCIe renforcés, le LAN 10 GbE, un waterblock préinstallé pour le chipset et les VRM, "seulement" 4 connecteurs 8 pins EPS pour alimenter le CPU et 1 ATX 24 pins pour la mobale (contre 6 EPS chez ASUS, 4 chez GIGABYTE, et 2 ATX 24 pins chez les deux), etc.

 

evga sr-3 dark [cliquer pour agrandir]

 

Bref, il est évident que c'est une mobale de guedin, en principe parée à subir - avec style - toute sorte d'abus sur le terrain; cela-dit, EVGA a clairement effectué plusieurs choix différents ça et là en matière d'équipement et de hardware par rapport à la compétition, un point qui ne se reflète pourtant pas vraiment sur le prix de la mobale - les concurrentes avaient été introduites aux alentours des 1550 € / 1899 $, mais sont toutefois très difficiles à trouver en stock aujourd'hui, semblerait-il. Notez qu'il y a peu de différence entre le chipset C621 et C622 - ce dernier est plus cher de 20 $ et offre 8 lignes PCIe supplémentaires (PCIe Uplink) vers le PCH, fournissant une meilleure bande passante pour les supports de stockages, ce qui peut se révéler utile. Il reste maintenant à découvrir la vraie valeur de la carte en test et face à ses concurrentes un poil plus testicouillues sur le papier.

 

Bon, voilà...On regarde, on peut admirer et en rêver (ou pas), mais on ne touche(ra) pas ! Modèle assez exclusif et EVGA oblige, il y a de toute manière très peu de chance à ce qu'elle vienne se perdre dans nos contrées, de plus,  il serait bien difficile d'oublier qu'en face se trouve aussi AMD et tout son arsenal Threadripper, plus solide que jamais ! Allez EVGA, encore un effort pour accueillir des produits AMD dans le catalogue...

 

Direction chez EVGA pour découvrir tout ce qui n'a pas été dit ici.

 La monstrueuse SR-3 Dark d'EVGA est là pour de bon pour accueillir un Xeon W-3175X et en découdre avec ses quelques concurrentes ! Qu'offre t-elle de plus et en moins ?  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !